photo-710416

SYRIE – Obama éloigne la menace de frappes

Barack Obama a salué lundi soir la proposition russe de placer l’arsenal chimique syrien sous contrôle international, éloignant la perspective de frappes contre le régime de Damas accusé d’une attaque chimique qui a fait des centaines de morts. « Cela pourrait constituer une percée importante », a lancé le président américain sur la chaîne NBC, à l’issue d’une journée riche en coups de théâtre qui suscitait des interrogations sur la ligne directrice de l’administration américaine sur ce dossier. Reconnaissant qu’il était dans une situation difficile face au Congrès à qui il a demandé un feu vert pour une opération militaire, Barack Obama a cependant estimé que les dernières avancées étaient le résultat direct des menaces de frappes américaines. « Il aurait été improbable de parvenir à ce point (…) sans une menace militaire digne de foi pour traiter la question du recours à des armes chimiques en Syrie », a-t-il dit.

AVEC AFP

Voir aussi

dionne-valls

FINANCEMENT DU PLAN SENEGAL EMERGENT 317 MILLIARDS DE F CFA D’APPORT DE LA FRANCE DEPUIS 2014

Le Premier ministre français Manuel Valls, en visite à Dakar depuis  jeudi,  et son homologue …