Accueil / SOCIETE / Sénégal : la torture dans les lieux de détention terni l’image du pays, selon Assane Dioma Ndiaye

Sénégal : la torture dans les lieux de détention terni l’image du pays, selon Assane Dioma Ndiaye

Les commissariats de police, brigades de gendarmerie et maisons d’arrêt et de correction, sont depuis maintenant 5 ans, épinglées dans tous les rapports des organisations des droits de l’homme selon Assane Dioma Ndiaye, coordonnateur de la ligue sénégalaise des droits humains.
Ces organisations ont toujours mis en exergue un certain nombre de pratique qualifié de torture dans ces lieux. Selon M. Ndiaye, la torture commence à ternir l’image du Sénégal au niveau internationale et au niveau du comité contre la torture. Il rappelle l’importance de travailler pour l’éradication de ce phénomène, non sans révéler que ces dernières années, une quinzaine de personnes sont déplacées après des actes de torture.

M. Ndiaye se prononçait en marge de l’atelier de sensibilisation de la torture et autres abus dans les liens de détention primaires qui a eu lieu à Saly. Tous les acteurs évoluant dans la chaine judiciaire (magistrat du parquet juges d’instruction magistrat de siège gendarme policiers gardes pénitenciers, ONG de défense de droit de l’homme et…) avaient pris part à la rencontre.

REWMI.COM/MK


À voir aussi

Le « ceebu jeen national » menacé de disparition- les maraichers de Lendeng sommés de déguerpir par le maire de Rufisque-Est

Entre le Maire de Rufisque-Est, Boubacar Ndoye, et les maraichers de Lendeng, ce n’est plus …

Comité de gestion du foirail de Pikine- le poste de président divise les éleveurs

Les éleveurs du foirail sis à Sicap Mbao ne parlent plus le même langage, et pour …