POLITIQUE

Souleymane Ndené Ndiaye s’exprime sur la situation du pays

  • Date: 6 avril 2013

L’ancien Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, n’est pas insensible à la situation politique de son pays, même s’il en est à mille lieux. Dans un post, sur sa page FB, l’avocat n’apprécie pas bien les polémiques au sein de la classe politique, notamment le jour de l’anniversaire de l’accession à la souveraineté internationale du Sénégal. «Deux réflexions occupent mon esprit, en cette date commémorant le 53e anniversaire de l’Indépendance de notre pays», a-t-il fait remarquer. Le dernier Premier ministre sous le magistère de Me Wade relève que la première tient à l’ambiance dans laquelle s’est fêtée ce 4 avril : «je suis sûr que nous, hommes politiques, aurions pu faire l’économie de certaines polémiques en ce jour où le plus important est de travailler à l’Unité Nationale». Selon Me Souleymane Ndéné Ndiaye, «les sénégalais méritaient d’être rassemblés autour de l’essentiel : la Concorde nationale pour laquelle on aurait signé une trêve de 24 heures… Aucune Nation n’a de chance d’émerger en ayant une partie de sa population systématiquement opposée à l’autre». «La seconde concerne la multiplication des « transhumances »! Associée au fait que ceux qui « transhument » ont eu tous les honneurs, du temps où ils étaient au pouvoir, qu’ils assument de l’avoir perdu et qu’ils s’opposent. De façon républicaine», a prodigué le maire de Guinguinéo qui estime que c’est cela que nous devons aux Sénégalais : respecter le choix qu’ils ont fait, en toute souveraineté, il y a près d’un an!

REWMI QUOTIDIEN

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15