photo-700034

Un Sénégalais emprisonné en Zambie

Le juge en chef Joshua Banda du tribunal de Lusaka a condamné, avant-hier, à 18 mois de prison, un ressortissant sénégalais, après qu’il l’a reconnu coupable d’avoir fourni de fausses informations aux agents d’immigration se rapportant à son portefeuille d’investissement dans le pays. Et le magistrat Joshua Banda décrit l’investissement de Dia Ibrahima en Zambie comme une plaisanterie. Il s’agit d’une affaire où Ibrahima avait comme premier chef d’accusation de donner de fausses informations à un fonctionnaire public, comme deuxième chef d’accusation de présenter un faux document, à savoir un état financier vérifié pour l’exercice terminé le Mars 31 2011. Ibrahima était, dans le troisième chef d’accusation, accusé d’avoir, dans les faits précédents, utilisé de faux états financiers vérifiés par un agent public et de les avoir présentés au ministère de l’Immigration, prétendant que son entreprise était pleinement opérationnelle, alors qu’en fait, non.

REWMI QUOTIDIEN

Voir aussi

tumblr_inline_o9dxaw8Dic1the7sl_1280

Une Texane abattue par un policier après avoir tué ses 2 filles

La banlieue américaine de Houston a été le théâtre d’un fait divers aussi horrible qu’inexplicable …