FAITS DIVERS

Un enfant de 6 ans meurt des suites d’une injection à Dahra Djolof

  • Date: 11 juin 2013

Dans la Commune de Dahra Djolof, la polémique ne dégonfle pas ! L’on spécule, depuis quelques heures, sur la mort controversée de B.TH, un enfant d’une dizaine d’années au Centre de Santé de la Commune. A l’origine de ce drame, une injection à lui, administrée par un agent dudit Centre.

L’enfant, conduit par sa génitrice à l’Hôpital pour se faire consulter, est tombé, dit-on, sur une employée des lieux. Qui lui a fait une injection; celle de trop. Suffisant pour que le môme rende l’âme, subitement. Certaines mauvaises langues expliquent que la dose de la piqûre en question serait disproportionnée par rapport à son âge et ses capacités physiques.

Depuis hier nuit, des bonnes volontés sont en train de ne ménager aucun effort pour étouffer l’affaire qui est sur toutes les lèvres, à Dahra Djolof. Mais, sauf coup de théâtre, elle risque d’atterrir devant la Justice, d’autant que la Gendarmerie est déjà saisie de ce fait qui garde toute sa part d’insolite.

REWMI.COM/MSD


Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15