SOCIETE

Vers un plan global de protection du littoral

  • Date: 30 août 2013

Le gouvernement sénégalais prévoit de dérouler un plan global de stabilisation du littoral contre les glissements de terrain, a annoncé jeudi le Directeur de la protection civile, Dame Gaye. ‘’Il y aura un plan global de stabilisation tout le long du littoral contre le glissement de terrain’’ a-t-il notamment indiqué lors d’une visite à Golfe Sud dans le département de Guédiawaye (banlieue de Dakar). M. Gaye venait de visiter trois maisons et une route de Golfe Sud ‘’sérieusement touchées’’ par le phénomène. Les glissements de terrain sont dus en particulier au ruissellement des eaux qui n’est pas maîtrisé, étant donné que le sol par lequel l’eau ruisselle n’a pas une certaine résistance, ont expliqué des experts. Selon ces techniciens, il s’en suit une érosion au fur et à mesure et le phénomène s’accentue en fonction de la puissance du courant d’eau qui y passe. ‘’Nous sommes là sur instruction du Premier ministre Abdoul Mbaye, qui présidait mercredi une réunion sur ces points de glissement de terrain. Ce qui prouve tout l’intérêt que les hautes autorités accordent à ce problème’’, a soutenu M. Gaye. Les autorités administratives sont en train de voir avec la mairie de la localité les conditions de location pour reloger ailleurs les six familles qui sont dans ces maisons très menacées d’écroulement, a-t-il révélé. ‘’On attend les résultats.’’ ‘’Pour les autres points critiques, demain matin, des techniciens des services concernés se rencontrent au siège de l’Ageroute pour échanger puis venir sur le terrain et voir dans les plus brefs délais présenter un rapport technique à transmettre au Premier ministre’’, a soutenu M. Gaye. ‘’Dans l’urgence, le tronçon menacé sera barré dans sa partie la plus sensible pour éviter tout risque (d’écroulement)’’, a assuré le Directeur de la protection civile.


Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15