People

Zahia complètement déboutée

  • Date: 22 novembre 2012

Zahia a perdu le procès qui l’opposait à Abou Sofiane contre lequel elle portait plainte à cause d’un clip vidéo qui se moquait d’elle et de son image.
Jusqu’ici Zahia frôlait le sans faute dans sa démarche de reconversion. Pour rebondir après l’affaire de l’Equipe des France et tenter de faire fructifier la publicité faite autour de son nom, la sulfureuse a décidé de lancer sa propre marque de lingerie et de devenir une femme d’affaires.

Et si quelqu’un a le malheur de se moquer d’elle, Zahia attaque. C’est le cas du clip et de la chanson portant le nom de la jeune femme, créé par Abou Sofiane qui se moquait gentiment d’elle. On y voyait une jeune femme blonde représentant Zahia, évoluant au milieu de footballeurs et de toute un groupe de bimbos en boîte de nuit ou au bord d’une piscine. Une démarche pas du tout du goût de Zahia qui a porté plainte contre lui au motif qu’elle souhaitait «protéger son image» et sa marque maintenant qu’elle est devenue «créatrice de mode».

Le juge du tribunal des référés de Nanterre ne l’a pas entendu de cette oreille et rejeté sa plainte. Selon la justice, Zahia s’est servie de cette histoire avec des joueurs de l’équipe de France pour se faire connaître, parlant ouvertement des pratiques dans le milieu, et donc il est possible de s’en moquer publiquement.

Malgré ses efforts pour se décoller cette étiquette, Zahia a encore bien du chemin à faire avant de pouvoir faire oublier d’où elle vient et ce qui l’a fait connaître. Le chemin de la rédemption est encore long.

Gala

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15