A 14 ans, Khoudia remporte à Bamako son premier trophée continental, le Quama Awards 2016

Découverte en 2013, lors du concours de musique « Sen Petit Gallé » organisé par le label sénégalais Prince Arts où elle a été finaliste, cette ex-pensionnaire du Conservatoire International de Musique et des Arts de Nouakchott (CIMAN) a fait du chemin qui l’a conduit jusqu’au Mali. Le 30 septembre dernier, dans la capitale malienne, Bamako, Khoudia recevait son premier trophée continental, le trophée Quama Awards 2016, devenant ainsi la première chanteuse mauritanienne à l’emporter. Initié par Queen Africa Media Music Awards, les Quama Awards récompensent entre autres les chanteuses de la musique de l’Afrique et de sa diaspora. Auteure précoce, propulsée par ses chansons comme « Doff » (Le fou, en Wolof) ou récemment par « Lestiglale » (Indépendance, en Arabe), Khoudia est aussi Ambassadrice des Nations-Unies pour A Bamako, ce soir-là, de grandes voix de la musique africaine comme Afia Mala, Aicha Koné ou encore Babani Kiné, sont tombées sous son charme. On lui prédit déjà un avenir très prometteur.

Voir aussi

El Hadj Diouf lance son journal sportif

El Hadj Diouf , l’ancien international sénégalais lance son journal, Sport11. Ce sera journal thématique …