telechargement-14

A Bruxelles, du street-art érotique choque les riverains

Depuis quelques jours, certains habitants de Bruxelles (Belgique) ont de drôles de surprises en sortant de chez eux le matin. Des oeuvres de street-art érotiques apparaissent sur les murs de leurs quartiers ! Le dernier en date : la semaine dernière, dans le quartier de la Barrière Saint-Gilles, un pénis géant, peint en noir et blanc, est apparu sur le flanc d’un immeuble. «La fresque a été réalisée dans la nuit de mercredi à jeudi, mais je vous assure que ce n’est pas la commune qui l’a commanditée», blague l’échevin de la Propreté Carlo Luyckx (PS)  interrogé par la «Dernière Heure».

Cette oeuvre peut faire rire les conseillers municipaux. Mais certains n’apprécient pas vraiment. D’autant qu’elle n’est pas la seule. Rue des Poissonniers, toujours à Bruxelles, une autre fresque représentant une pénétration en gros plan est apparue la semaine dernière. Et sur la place Stéphanie, c’est une imitation de «L’origine du Monde» de Gustave Courbet que les habitants peuvent désormais admirer.

Si certains attribuent ces fresques à Bonom, l’un des plus célèbres graffeurs de Bruxelles, l’intéressé dément. Interrogé par la RTBF, il coupe court : «Ce n’est pas moi bien entendu et je ne désire pas être mêlé à cette histoire !»

Certains membres de l’opposition veulent porter l’affaire devant le conseil municipal. A l’image de, Vincent Henderick, chef de groupe, qui juge l’ouvre de la Barrière Saint-Gilles «déplacée».

Le Parisien.fr

Voir aussi

le-tabouret-quot-marius-quot-d-ikea-a-cause-une-belle-frayeur-a-claus-j-rstad-capture-facebook-1473253192

UN NORVÉGIEN SE COINCE LES PARTIES INTIMES DANS UN TABOURET, IKEA LUI RÉPOND

Un Norvégien qui avait installé ce tabouret Ikea dans sa douche s’est coincé les parties …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *