ACTUALITE

A la tête des lions depuis mars, Aliou Cissé toujours sans salaire

  • Date: 11 juillet 2015

Le sélectionneur national, Aliou Cissé, tarde à percevoir son premier salaire. Ce, depuis sa prise de fonction au mois de mars dernier. Du côté du ministère des Sports, on évoque des lenteurs administratives pour justifier cette situation.

Le sélectionneur national qui doit émarger à hauteur de 10 millions de francs Cfa net d’impôts se retrouve sans le sou à la fin du mois. Joint par nos confrères du quotidien Stades, la Fédération sénégalaise de Football (Fsf) dégage sa responsabilité et renvoie la balle à l’Etat. « Je ne peux pas en dire plus. Il y a des procédures que nous ne maîtrisons pas. Nous avons fait le contrat approuvé par l’Etat qui, normalement, va au ministère des Finances. Un compte est ouvert à cet effet. Et pour cette question, seuls Aliou Cissé et le ministère peuvent vous répondre. La Fsf ne peut pas interférer dans cette affaire parce que le compte n’est pas domicilié à la fédération. Ce que nous pouvons faire, c’est transmettre le contrat. Et, il a été transmis et approuvé par la tutelle », a dit Abdoulaye Sow, 2ème vice-président de la Fsf, à nos confrères.

Du côté de la Zone B, on évoque des problèmes de procédures administratives. Pour Baba Samb, le directeur de l’Administration générale des équipements (Dage) du ministère des Sports, « il n’y a pas de problème majeur sur cette question. Les dépenses de transfert sont déjà faites. Le ministre a déjà signé la décision de versement. C’est juste une question de formalité au niveau du Trésor, sinon tout est réglé ».

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15