Accueil / ACTUALITES / Abdou Diouf à Macky : «Je ne veux pas gêner mon successeur…tu es bien parti, mais cherche la bénédiction de Wade»

Abdou Diouf à Macky : «Je ne veux pas gêner mon successeur…tu es bien parti, mais cherche la bénédiction de Wade»

Leur rencontre a été relayée dans la presse le jour même où elle a eu lieu. Mais le contenu de leur entretien n’a été livré qu’à moitié, car l’ancien président du Sénégal a fait une digression, portant sur lui et sur Macky Sall. Une toute petite confidence, mais bon à savoir.

Source : L’Observateur
C’est le mercredi 4 juillet à 15 heures que les deux hommes se sont retrouvés en aparté à Libreville au Gabon. Lors de la 33ième session de l’Assemblée parlementaire. Et pour leur deuxième contact direct, M. Abdou Diouf, ancien Président du Sénégal, a récidivé. Il a encore fortement conseillé Macky Sall, Président de l’Assemblée nationale du Sénégal. C’est du moins ce que nous a confié une source qui a eu vent des éléments de cette audience. Et à en croire cette source proche du président de l’Assemblée nationale, après avoir parlé de la francophonie et des besoins de l’Assemblée nationale sénégalaise, M. Abdou Diouf n’a pas manqué de faire une petite digression. Expliquant à Macky Sall que c’est vrai qu’il est de l’autre côté, mais qu’il suit de très près ce qui se passe au Sénégal. Et pour sa longue absence du territoire sénégalais, son Excellence Diouf a soutenu qu’il ne veut pas gêner son successeur (Ndlr : le Président Abdoulaye Wade). À son compatriote, dont il suit aussi le parcours comme tous les Sénégalais, il lui a fait savoir qu’il est bien parti. Et d’ajouter que s’il a des ambitions, il doit chercher la bénédiction de Me Abdoulaye Wade pour faciliter les choses.

La source a précisé que c’est la deuxième fois que les deux hommes ont eu un entretien. La première fois, c’était au lendemain de la nomination de Macky Sall au poste de Premier ministre du Sénégal. Et pour cette fois, après avoir pris l’avion depuis Paris avec Moustapha Niasse, Charles Conan Mbani, les deux hommes ont discuté.

Joint au téléphone, Abou Abel Thiam, le conseiller en communication de Macky Sall, qui a pris part à ce déplacement, a soutenu n’avoir pas assisté à cette audience. Précisant cependant que le président Abdou Diouf a reçu Macky Sall à l’instar des autres présidents d’Assemblée nationale francophone. Et leur discussion a porté sur le nouveau cachet que Macky Sall veut apporter à l’Assemblée nationale sénégalaise et le soutien qu’il demande à la francophonie en termes de moyens. Ce que Diouf a accueilli avec bienveillance. Mais il précise qu’il n’est pas au courant de la digression du président Abdou Diouf.


À voir aussi

Au dernier jour de procès, «Khalifa Sall doit être condamné», pour le parquet

Ce vendredi 23 février est normalement le dernier jour du procès de Khalifa Sall. Le …

Amnesty dénonce des atteintes aux droits humains, le ministre de la justice parle d’un « rapport pas crédible »

Le rapport 2017-2018 d’Amnesty international sur la situation des droits de l’homme au Sénégal relève …