Accueil / ACTUALITES / Abdou Diouf promu Docteur Honoris Causa de l’Université de Lausanne

Abdou Diouf promu Docteur Honoris Causa de l’Université de Lausanne

Le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, est attendu jeudi à Lausanne pour une visite de deux jours durant laquelle il sera notamment fait Docteur Honoris de l’université de la ville, annonce un communiqué dont copie est parvenue à l’APS.

Source : APS

’’Pour la première fois, une université suisse lui décernera un Doctorat Honoris Causa. Il participera ensuite au lancement des Etats généraux du français en Francophonie, organisés pour la première fois en Suisse’’, indique la même source.

Selon le communiqué, ‘’lors de son Dies Academicus, le 4 juin prochain, l’Université de Lausanne (UNIL) décernera cinq Doctorats Honoris Causa, dont un à Abdou Diouf, secrétaire général de la Francophonie, pour son engagement en faveur du respect de la diversité des cultures’’.

’’C’est la première fois qu’une université suisse me décerne une telle distinction. J’en suis d’autant plus honoré que la Suisse, qui accueillera le prochain Sommet de la Francophonie, constitue à mes yeux un magnifique exemple de coexistence et de diversité culturelle et linguistique’’, a déclaré Abdou Diouf.

Le communiqué souligne que ’’la Faculté des lettres de l’Université de Lausanne manifeste un grand intérêt pour la Francophonie, puisqu’elle propose depuis 2008, en section de français, des cours sur l’étude de la littérature francophone d’Afrique noire, un champ d’étude qui n’est proposé nulle part ailleurs en Suisse’’.

’’D’autre part, souligne la même source, des accords d’échange avec l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar permettent à des chercheurs de l’UNIL et à leurs homologues africains de fréquenter l’université partenaire’’.

D’après l’OIF, le lancement des Etats généraux du français en Francophonie auquel Abdou Diouf prendra part est ‘’une première en Suisse’’.

’’Cette importante manifestation, rassemblant des chercheurs de plusieurs universités suisses, se déclinera en une série de 14 événements académiques entre juin et octobre 2010, dans la perspective du Sommet de la Francophonie’’, précise le communiqué.

Selon l’OIF, ’’l’ambition des Etats généraux est de décrire le français tel qu’il est parlé, écrit et enseigné aujourd’hui, ses variétés au contact d’autres langues et des phénomènes migratoires, son rôle dans l’élaboration et la transmission des savoirs, par exemple, ou encore sa fonction d’identification sociale dans les différents espaces francophones’’.


À voir aussi

Un kankourang se fait prendre par la Police !

Une scène insolite qui s’est déroulé il y a quelques jours et la vidéo est …

Sexe contre notes: Serigne Mbaye Thiam répond à Human Rights Watch

La réplique n’a pas tardé. Aussitôt après la sortie du rapport de Human Rights Watch …