25 octobre, 2014
Accueil » ECONOMIE » Abdoul Mamadou Wane promet plus de transparence dans le financement de l’AIBD
Abdoul Mamadou Wane promet plus de transparence dans le financement de l’AIBD

Abdoul Mamadou Wane promet plus de transparence dans le financement de l’AIBD

Le nouveau Directeur général l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), Abdoul Mamadou Wane, a promis samedi plus de transparence dans le financement de cette infrastructure en construction à 47 kilomètres de Dakar.

‘’Il n y aura pas de nébuleuse sur le financement de l’aéroport. On est extrêmement transparent. On est une boite de verre. L’AIBD est l’aéroport des Sénégalais. Il est financé à 100% par les Sénégalais’’, a dit M. Wane.

Il s’exprimait au cours d’une visite de chantier organisée par la nouvelle direction de l’AIBD à l’intention de journalistes qui ont pu visiter les bâtiments devant abriter le terminal à passagers, le pavillon présidentiel, la piste d’atterrissage, le terminal à fret et le village de recasement.

‘’Il n y a pas un secret à cacher et l’AIBD doit être une boîte de verre’’, a dit Abdoul Mamadou Wane, soulignant que l’aéroport est ‘’un projet important pour le continent’’ africain.

‘’C’est un projet ambitieux pour l’Afrique. C’est le socle futur de l’économie du Sénégal’’, a souligné M. Wane annonçant que son équipe compte organiser des sessions d’information avec la presse sur le ‘’financement de l’AIBD’’ et le ‘’ planning’’ des travaux.

Il a indiqué que le président Macky Sall, le gouvernement et les députés seront prochainement invités à visiter le chantier du futur aéroport international.

Le niveau d’exécution des travaux de construction de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (47 Km de Dakar) se situe entre 65 à 70%, a indiqué samedi Rede Jabari, le représentant de la Saudi Bin Laden sans pour autant donner la date de livraison de l’ouvrage. Le groupe Bin Laden est chargé de la construction de l’infrastructure.

Environ 800 personnes dont 197 expatriés venant de 40 nationalités travaillent sur le site de l’AIBD, un des projets phare de l’ancien président sénégalais Maître Abdoulaye Wade.

La première pierre de l’infrastructure a été posée le 4 avril 2007. Le coût de la construction est estimé à 235 milliards de francs CFA. L’AIBD aura une capacité de 3 millions de passagers par an.

Avec (Aps)