Accueil / POLITIQUE / ABDOUL MBAYE A SA SORTIE DU PALAIS DE JUSTICE-  » On cherche à m’humilier mais… »

ABDOUL MBAYE A SA SORTIE DU PALAIS DE JUSTICE-  » On cherche à m’humilier mais… »

Le procès d’Abdoul Mbaye et de son ex épouse a été renvoyé jusqu’au 4 mai prochain. C’est pour permettre non seulement à toutes les parties d’être présentes, mais aussi aux nouveaux avocats de prendre connaissance du dossier. S’exprimant au sortir du tribunal, l’ancien Premier ministre pense que ce procès fait partie des rançons à payer pour s’être lancé dans la politique.

Les avocats de l’ancien Premier ministre ont demandé et obtenu le renvoi de l’audience jusqu’au 4 mai prochain. En effet, les conseils d’Abdoul Mbaye ont sollicité ce renvoi pour, disent-ils, mieux organiser leur défense car il y a de nouveaux avocats qui veulent prendre connaissance du dossier. Mais aussi, il y a le fait que l’ancien Premier ministre a porté plainte contre son ex épouse. S’exprimant au sortir de la salle, Abdoul Mbaye, poursuivi pour complicité de faux et usage de faux, de tentative d’escroquerie sur son ex épouse, a déclaré :  » le renvoi a pour motivation principale, parce que nous étions prêts à plaider, mais comme vous le savez, j’ai dû me résoudre à porter plainte contre mon ex épouse. Cette plainte traîne depuis le 11 janvier. Ce n’est pas étonnant puisque c’est une affaire biaisée depuis le début, même si le procureur a déclaré devant la presse que les deux affaires seraient traitées ». Il poursuit :  » la mienne ne l’est toujours pas. Donc, mes avocats ont décidé de retourner à une citation directe et les deux affaires seront jugées le 04 mai. On espère qu’à ce moment-là, toutes les parties concernées par les mêmes documents pourront s’exprimer librement et le tribunal pourra, à ce moment-là, prendre une décision éclairée et juste ».

« …Je suis attrait devant les tribunaux et c’est la rançon à payer »

C’est un ancien Premier ministre décontracté et serein qui s’est présenté, hier, au palais de justice de Dakar. Mais, il regrette le fait qu’il soit attrait devant la justice un an après son entré en politique. « J’ai plus de 60 ans, c’est la première fois que je me retrouve dans une salle d’audience, à la barre d’un tribunal. J’avais terminé ma vie professionnelle et entamé une belle retraite. Et voilà qu’un an après mon entré en politique, je suis attrait devant les tribunaux. C’est la rançon à payer », a-t-il dit. Avant d’enchaîner :  » je savais que les coups allaient venir. Ils viennent sous cette forme. Depuis ce début de l’année, voilà la deuxième fois que je me présente. Je commence à y trouver d’ailleurs mes repères. Il y a aura, sans doute, une troisième fois et j’espère qu’à ce moment-là, les choses seront terminées ». Sur une question de savoir s’il s’agit d’un complot d’Etat, il estime que l’Etat est plus fort que ça, mais « il y a quelques individus qui n’ont rien compris à l’Etat et qui manifestement cherchent à utiliser cette petite affaire, qui aurait dû rester une petite affaire, pour mettre fin à ma carrière politique. D’abord en cherchant à m’humilier par des présences répétées au tribunal, mais également cherchant de me priver par de mes droits civiques par des peines d’emprisonnement ou infamantes ».

« La justice doit rester digne et indépendante »

L’Etat est-il en train d’instrumentaliser la justice pour mettre fin à sa carrière politique ? Abdoul Mbaye a répondu à cette interrogation, disant que  » c’est la réalité. C’est le constat qu’il faut faire. Mais, heureusement ce n’est pas toute la justice qui est instrumentalisée. L’essentiel de la justice reste digne et indépendant. Mais, il y en a, il faut le reconnaître, une partie de la justice qui est téléguidée. Ce ne sont pas mes mots d’ailleurs. Je me souviens du procureur Ousmane Diagne, lorsqu’il quittait ses fonctions, rappelait qu’il était Procureur de la République et non Procureur du gouvernement. Malheureusement, il y a certains magistrats à qui il faut rappeler ce genre de principe.

Cheikh Moussa SARR

Share This:

À voir aussi

COMMUNE DE KAMB Les conseillers municipaux à l’école de la gestion foncière

Dans le département de Linguère, pour une gestion efficiente du foncier dans sa commune, le …

Un commentaire

  1. Par ce que tu a goûté au délice du pouvoir tu ne peut plus t.en passe un problème avec ta femme tu veux politisé ça. ca n marchera pas tu a intérêt de trouvé des bon avocats c’est tout