Accueil / POLITIQUE / Pourquoi Abdoul Mbaye ne voulait pas du procès

Pourquoi Abdoul Mbaye ne voulait pas du procès

L’ancien Pm, Abdoul Mbaye disait ceci : “le procès Habré est risqué sans doute pour ceux qui l’ont souhaité et peut-être aussi pour ceux qui l’ont organisé». Pourquoi le président de l’Act ne voulait pas de ce procès. Eléments de réponses !
L’Apr porte l’estocade à Abdoul Mbaye, l’un des plus virulents du régime dans le scandale Petrotim. L’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye est d’abord monté au créneau pour lui rappeler qu’il est mal placé pour jouer aux donneurs de leçons. « Avec ses multiples casseroles judiciaires, Abdoul Mbaye est vraiment disqualifié pour parler d’éthique », didait Aminata Touré, Présidente du Conseil économique social et environnemental. Faisant allusion à l’affaire Habré-Cbao, Mimi Touré charge : « Abdoul Mbaye devra dire aux milliers de victimes de Hissein Habré, qui demandent réparation, où sont passés les milliards que l’ancien dictateur tchadien lui a confiés. Il peut être dans l’opposition, mais se faire le chantre de l’éthique, c’est nous faire prendre des vessies pour des lanternes». Pour cette affaire, on l’accuse d’avoir reçu l’argent de Habré, alors qu’il était directeur de la Cbao. Il a été spupçconé de blanchir 16 milliards de Habré que sa banqueà l’époque, la Cbao aurait accepté. C’est pour cette raison que le jeune apériste Ablaye Khouma indique qu’ Abdoul Mbaye ne voulait d’un procès de Hissène Habré «Attention parce que ce genre de procès rend nécessaire l’identification d’une chaîne de commandement, et c’est peut-être là que doit se trouver la grosse difficulté», soutenait l’ancien Pm. “Par devoir de vérité, il faut édifier le peuple sur le rôle de Abdoul Mbaye dans la gestion des fonds emportés par l’ex-président tchadien, Hissène Habré en venant au Sénégal”, déclare Khouma. Pour lui, “Abdoul Mbaye , devenu opposant par frustration traine cette tare de gestion tortueuse et nébuleuse que des décennies de dénégation n’ont pas pu effacer, qui, aujourd’hui, tente d’avancer des arguments à charge contre l’Etat du Sénégal, avec le recrutement d’une presse étrangère, BBC dont l’objectif inavoué a été trahi par la légèreté de ses accusations. ” “Abdoul Mbaye gagnerait donc à éclairer les Sénégalais sur les 8 ans qu’il a passé à la tête de ladite institution bancaire. Période sombre de la CBAO, que plusieurs rapports d’audits commandés en 2007 par Attijariwafa Bank, ont ciblé du fait des nombreuses fautes de gestion. Faut-il rappeler que ces audits ont relevé des actes de tortuosité sans précédent dans l’histoire des banques du Sénégal, comme : l’utilisation des comptes des morts pour placer les fonds emportés par Hissein Habré, avec la mise à l’écart de l’ensemble des organes de contrôle de la banque”, ajoute-t-il.
Quid de Sonko ? Les apéristes s’interrog sur l’origine du financement de sa campagne présidentielle. Ils demeurent convaincu que l’entreprise Tullow Oil ne a financé s campagne. C’est pourquoi Sonko s’agrippe sur le reportage de BBC pour en faire un cheval de bataille politique. “Tullow Oil est une compagnie britannique, basée à Londres qui s’occupe de prospection et d’exploitation de gisements pétroliers et gaziers. Toutes choses qui fondent un doute légitime quant à la sincérité du combat que Sonko co-porte avec Abdoul Mbaye contre la personne de Aliou Sall, dont le seul délit est sans doute d’être le frère du Président de la République.”
G E NDIAYE

À voir aussi

Ce que Khalifa retient de Tanor

De Rebeuss où il est prison,  Khalifa Sall a adresse un message poignant en hommage …

Décès Tanor: Idy et Gakou chez Khalifa Sall

Plusieurs personnalités politiques dont Idrissa Seck et Malick Gakou ont rendu visite à Khalifa Sall …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.