Accueil / ACTUALITES / Abdoul Mbaye nommé Pdg d’Attijari Bank Sénégal

Abdoul Mbaye nommé Pdg d’Attijari Bank Sénégal

Les Marocains ont dû sacrifier un de leur compatriote pour encore mieux accomplir leur rêve de devenir la première banque du Sénégal. A l’issue d’une Assemblée générale tenue hier, le directeur général de Attijari Bank Sénégal, Saïd Raki a été débarqué au profit de Abdoul Mbaye qui devient président-directeur général (Pdg) dudit établissement financier. C’est un retour en force pour celui qui fut directeur général de banque à 29 ans.

Source : L’As
Cadre de la Banque centrale de l’Afrique de l’ouest (Bceao), il avait remplacé Bécaye Sène à la direction de la Banque de l’Habitat du Sénégal (Bhs). Puis, a intégré la Compagnie bancaire ouest africaine (Cbao) avant d’y partir à cause d’un différend qui l’opposait à Diagna Ndiaye. C’est par la suite qu’en partenariat avec Aliou Sow de la Compagnie sahélienne d’entreprises (Cse), il rachète la banque Sénégalo-tunisienne (Bst) qui traversait des moments difficiles. Abdoul Mbaye devient le directeur général et l’ancien ministre des Finances sous le règne socialiste, Mamoudou Touré, président du conseil d’administration. Malgré ses performances, la Bst ne parvenait pas à se hisser au sommet. Surtout que depuis 2000, on assistait à une floraison de banque dans la capitale sénégalaise.

Face à cette situation, Abdoul Mbaye décide d’aller chercher des partenaires. Il tombe sur les Marocains qui cherchaient, eux aussi, à s’installer au Sénégal. Les négociations n’aboutissent pas à grand-chose et finalement «Wafa Banque» s’installe au Sénégal. Les négociations ayant repris, la banque marocaine achète 66,67% des actions de Bst six mois après son arrivée au Sénégal en janvier dernier. Dans cette opération, Yérim Sow, actionnaire majoritaire de la Bst avant cette transaction, obtient 16 milliards de Fcfa et Abdoul Mbaye 4 milliards de Fcfa. Dans la foulée, les Marocains nomment Saïd Raki, directeur général et Abdoul Mbaye, président du Conseil d’administration.

Comme «simple» Pca après cette fusion, Abdoul Mbaye se consacre plus à la Sored au sein de laquelle il est associé à Ousmane Ahne qui vient de trouver un impressionnant gisement d’or. Au même moment et malgré ses performances, les Marocains connaissent des blocages, d’autant que leur compatriote directeur général ne semble pas maîtriser les réalités sénégalaises, surtout en ce qui concerne le secteur informel dans lequel ils veulent s’imposer. Finalement, ils se sont rendus compte que le mieux c’était de porter aux commandes un Sénégalais et de lui donner les pleins pouvoirs. L’assemblée générale extraordinaire tenue hier n’avait qu’un seul objectif : nommer Abdoul Mbaye, Pdg. Les dieux lui sourient encore…


À voir aussi

SJD doit 26 milliards aux Entreprises

Le Programme d’urgence de développement communautaire (Pudc) est en eaux troubles. Il doit de l’argent …

Forum ministériel sur l’habitat : Macky dessine son type d’habitat

Construire des villes africaines modernes, respectueuses de nos traditions de solidarité, abritant des populations qui …