Accueil / ACTUALITES / Abdoulaye Bathily nommé « facilitateur » dans la crise burundaise par l’Onu

Abdoulaye Bathily nommé « facilitateur » dans la crise burundaise par l’Onu

Abdoulaye Bathily remplace l’Algérien Saïd Djinnit au poste de « facilitateur » de la crise politique burundaise. Il est également représentant spécial du secrétaire général de l’ONU pour l’Afrique centrale.

« Le secrétaire général a désigné Abdoulaye Bathily comme le nouveau facilitateur en remplacement de Djinnit, cela m’a été notifié officiellement hier dans la nuit », a déclaré à l’AFP le ministre burundais des Affaires étrangères, Aimé-Alain Nyamitwe.

Bathily, 68 ans, a été plusieurs fois ministre dans son pays.

Saïd Djinnit a été récusé par les opposants à la candidature à un troisième mandat du président Pierre Nkurunziza. Ils l’accusant d' »avoir un penchant » pour Nkurunziza et ses partisans.

« Facilitateur » est le terme officiel utilisé pour désigner le médiateur dans la crise burundaise.

En raison des violences engendrées par la contestation de la candidature de Pierre Nkurunziza, les élections législatives et communales burundaises sont reportées au 29 juin, et la présidentielle au 15 juillet.

Bbc.com/afrique

À voir aussi

CHRONIQUE DU JOUR- Macky, l’IGE et les soldes politiques

Corps d’élite composé de sentinelles de la Bonne gouvernance, l’IGE est l’œil de la République. …