Accueil / POLITIQUE / Abdoulaye Bosco Sadio : «Pourquoi des maires de la Casamance ont fait bloc autour de Doudou Kâ»

Abdoulaye Bosco Sadio : «Pourquoi des maires de la Casamance ont fait bloc autour de Doudou Kâ»

 Réagissant aux rumeurs entachant la crédibilité de leur leader, les membres de «And Falaat Macky Sall Ak Doudou Ka» ont fait des précisions de tailles. Le maire de Goudomp, Abdoulaye Bosco Sadio, nie toute idée d’arnaque politique autour du mouvement que Doudou Ka a initié.

Le maire de la commune de Goudomp, Abdoulaye Bosco Sadio, membre influent de «And Falaat Macky Sall Ak Doudou Ka», a apporté quelques précisions sur les orientations de ce mouvement fort d’une vingtaine de maires de la région naturelle de la Casamance. «C’est pour réélire le président Macky Sall, dès le premier tour de la prochaine présidentielle, parce que son engagement pour le développement la Casamance nous rassure. La réduction du coût du transport maritime Dakar Ziguinchor, l’érection de la Casamance en zones touristiques spéciales, le Projet Pôle de Développement de la Casamance (Ppdc), mais surtout la consolidation de la paix, sont des arguments qu’on ne saurait méconnaitre», a-t-il déclaré.

Aussi, selon lui, «And Falaat Macky Sall Ak Doudou Kâ» se veut-il un cadre fédérateur de toute la Casamance qui transcende les partis politiques. «Par cette structure, l’occasion est donnée pour créer un leadership fort qui a manqué à la Casamance depuis plusieurs années. Les engagements du président Macky Sall pour la région ne pourront se réaliser que si les fils de la Casamance soutiennent sa réélection», a-t-il poursuivi.

Le mouvement se félicite du choix du Président de nommer au Fongip, un jeune comme Doudou Kâ, «ingénieur des Ponts et Chaussées, compétent, fils du terroir ayant participé à l’élaboration Yoonu Yokkuté». Les 20 maires membres du mouvement sont ceux de Goudomp, Niagha, Samine, Kafountine, Boutoupa Camaracounda, Niaguis, Moulomp, Oussouye, Oukoute, Pakour, Dialambéré, Djibidione, Bambaly, Niassia. Doudou Kâ, administrateur du Fongip, pilote ce mouvement et d’autres maires, non encore membres, auraient manifesté leur volonté d’adhérer.

Ibrahima Khalil DIEME

Share This:

À voir aussi

Mame M. Niang et Thérèse théorisent l’unité

Assis aux côtés de Thérèse Faye, coordonnatrice nationale de la Cojer, et de Cheikh Bakhoum, …