ACTUALITE

Aboubacry Mbodj (RADDHO) : « les autorités et les groupe de jeunes cités par Lamine Diack doivent édifier le peuple «

  • Date: 20 décembre 2015

La RADDHO  appelle à une ouverture immédiate d’une information judiciaire dans l’affaire dite Lamine Diack.

Dans la foulée, la Rencontre Africaine pour la Défense des Droits de l’Homme demande au gouvernement de mettre un terme aux arrestations d’opposants et de journalistes. Pour Aboubacry Mbodj, secrétaire général de l’organisation, les autorités et les groupes de jeunes nommément cités dans cette affaire doivent apporter des éclaircissements au peuple sénégalais. Il invite l’ensemble du peuple sénégalais à plus de patience pour un dénouement heureux de cette affaire.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15