Accueil / SOCIETE / Abus de confiance Mamadou et Cheikh risquent 6 et 3 mois ferme

Abus de confiance Mamadou et Cheikh risquent 6 et 3 mois ferme

Mamadou Ndiaye et Cheikh Ahmet Tijane Tall ont comparu hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar, poursuivis pour abus de confiance, sur la somme de 25 900 000 francs. Ils avaient conclu un marché avec la dame Tening, pour sortir 7 de ses conteneurs du port. Mais, les prévenus n’ont pas rempli leur contrat.
Le courtier et l’expert en transit connaitront leur sort, ce 17 février, date du délibéré. Selon le procureur, les faits qui leur sont reprochés étant établis, une sanction exemplaire doit s’ensuivre, pour décourager ceux qui seraient tentés de faire comme eux. Il a requis 3 mois ferme contre Mamadou Ndiaye et 6 mois ferme contre Tijane Tall. « Ils participent à mettre en doute la crédibilité des agents de notre port national, face aux investisseurs étrangers », a déclaré le procureur. Transitaire de son état, Tening, est sollicitée par un de ses partenaires. Une société basée au Mali qui avait des conteneurs exposés au port de Dakar. Pour les faire sortir des dépôts, elle a fait appel à la dame qui, à son tour, interpellera Mamadou Ndiaye, un courtier avec qui, elle faisait souvent affaire. Et ce dernier, qui n’est pas habilité à faire sortir un conteneur, est allé voir Cheikh Ahmet Tijane Tall, un expert dans le domaine du transit, avec 36 ans de pratique. Ndiaye et Tall ont conclu un marché avec la dame, pour lequel, moyennant 20 millions, les 7 conteneurs allaient quitter le port de Dakar. Mais, en tant que connaisseur du milieu, elle les interpelle, pour dire que la somme demandée est insuffisante pour le travail exigé. Car, elle-même, sans l’aide de ces derniers, devait verser 41 millions, pour frais de magasinage. C’est alors que Ndiaye et Tall ont revu leur devis, y ajoutant prés de 6 millions. Cette somme leur étant versée, par tranche, au courant du mois de novembre, ils avaient promis de livrer les conteneurs dans les deux semaines qui suivraient. Mais, depuis le 21 novembre, date du premier versement, Tening court derrière eux. Seul, un conteneur a été remis à la dame, alors qu’elle avait donné la totalité du montant. Une situation qui a fait que la société qui avait sollicité ses services, a fait venir au Sénégal, un de leur agent. Accompagné de la dame, ce dernier rencontre Tall qui leur promettra les conteneurs, pour le jour même, c’était le 30 décembre dernier. Mais, sur les lieux, il n’était plus question de 6 conteneurs mais, trois. Car, en plus des 13 millions versés de plus par la dame, Tall avait demandé 9 500 000 francs, pour les trois restants. La dame, furieuse, refuse et porte plainte. Durant leur détention, la dame a été contrainte de payer les frais de magasinage des trois conteneurs restants. Aussi, son avocat demandera-t-il que justice soit faite. Pour cela, il demande 16 950 000 francs pour préjudice, 27 millions, à titre principal et 10 millions, pour dommages et intérêts, aux prévenus, pour le compte de sa cliente.

Fanta DIALLO (stagiaire)


À voir aussi

Le Grand Serigne au tribunal le 12 Juin prochain

On s’en souvient encore. Suite à la tuerie de Boffa, Abdoulaye  Makhtar Diop, le Grand …

Hôpital moderne de Touba : L’IGE à fouiller dans les bottes de certains dignitaires mourides…

Un parfum de «scandale et d’orientation frauduleuse » secoue l’hôpital moderne de Touba. Face à …