ECONOMIE

ACCES A L’EAU POTABLE Amadou Ba annonce 100 millions d’euro pour une usine de traitement

  • Date: 10 octobre 2016

Le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, a annoncé hier, la signature de conventions de financement avec des instituions financières de développement, dont un accord portant sur un projet de réalisation d’une usine de traitement d’eau potable à Keur Momar Sarr, dans la région de Louga (nord).

La convention portant sur le projet de réalisation d’une usine de traitement d’eau potable à Keur Momar Sarr, a été signée avec la Banque européenne d’investissement (BEI) et « représente un apport financier d’un montant de 100 millions d’euros, soit environ 65,595 milliards de FCFA, destiné au financement » dudit projet. « Ce projet consiste à assurer une bonne alimentation de la capitale (Dakar) en eau potable et à sécuriser la fourniture d’eau potable pour faire face au défi de l’absence de ressources suffisantes et d’une croissance démographique, plus importante que prévue ces dernières années », a fait savoir Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan. Ces conventions ont été signées en marge de ces Assemblées annuelles du Fonds monétaire international (FMI) et du groupe de la Banque mondiale, à Washington (6-9 octobre), précisent les services du ministère des Finances dans un communiqué transmis dimanche à l’APS. Selon le ministre, ce financement alloué à l’Etat du Sénégal, sous forme de prêt concessionnel, sera rétrocédé à la Société nationale des Eaux du Sénégal (SONES), à hauteur de 85% sous forme de subvention et de 15% sous forme de prêt.

Toutefois, le ministre signale que ce financement vient compléter le coût global du projet qui s’élève à 418 millions d’euros, soit environ 274,19 milliards FCFA, compte non tenu d’un cofinancement de quatre (04) autres partenaires techniques et financiers. Cependant, Amadou Ba de noter qu’une deuxième convention signée avec la Banque islamique de développement (BID) va matérialiser le financement partiel du Programme de développement des domaines agricoles communautaires (PRODAC), d’un montant de soixante-douze millions huit cent mille (72 800 000) euros, soit environ quarante-sept milliards sept cent cinquante-quatre millions (47 754 000 000) de francs CFA. « Les objectifs visés par ce financement consistent, d’une part, à apporter le soutien nécessaire au développement du système de filets sociaux (SFS), et de l’autre, à mettre en place des Programmes de transferts monétaires ciblés pour les ménages pauvres et vulnérables », a-t-il appuyé. Ainsi, le ministre de rappeler que la dernière convention signée consiste en un projet d’alimentation en eau des îles de la Basse-Casamance, dans la zone du delta du fleuve Casamance (sud), pour un montant de neuf millions de dollars US, soit environ 5,2 milliards de F CFA. Pour lui, cette convention a été signée avec la Banque arabe pour le développement économique en Afrique (BADEA), dans le cadre de la problématique générale de l’accès à l’eau potable des populations en milieu urbain et en milieu rural.

Khady Thiam COLY

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15