SOCIETE

ACCIDENT DE LA ROUTE- 500 morts par an

  • Date: 24 mai 2016

Les chiffres dévoilés par les acteurs de la route en marge de la célébration de la Semaine nationale de la prévention routière font froid dans le dos. En effet, 500 morts  ont été dénombrés sur les routes sénégalaises, des milliers de blessés dont  43% sont concernés par les chauffeurs et les piétons.

‘’Annushoribillis’’ pour la sécurité routière. Chaque année, la route tue environ 500 personnes. Ce sont les chiffres qui ont été dévoilés par les acteurs de la route qui faisaient face à la presse à l’occasion de la célébration de la Semaine nationale de la prévention routière.  En effet, 43% des accidents de la route découlent des conflits entre conducteurs et piétons. 5% des causes d’accidents concernent  l’état du véhicule. Plus de 2% sont liés à l’état de la route. 92% de ces accidents sont dus au facteur humain (aux comportements sur les routes, la somnolence au volant, l’utilisation de substances psychotropes la drogue, le défaut de maîtrise, l’indiscipline et le manque de civisme sur nos routes sont les causes de ces accidents). Les motos deux roues paient le plus lourd tribut. Elles sont même devenues une véritable préoccupation de sécurité publique et de santé publique, dira le Secrétaire général du ministère des Transports.

Ainsi, les acteurs ont-ils appelé les leaders d’opinions, les chefs religieux, les personnalités des arts, de la culture et du sport, bref  toute la société à se mobiliser pour lutter contre l’insécurité routière. Goro Khouma a d’ailleurs indiqué que l’instauration du permis à points nécessite l’implication de tous les acteurs. À signaler que cette quatorzième édition de la Semaine nationale de la prévention routière (du 23 au 26 mai) a pour thème : Le partage de la route, un enjeu de sécurité routière. De différentes activités à l’instar des campagnes de sensibilisation et de formation sont prévues tout au long de la semaine.

Khady Thiam Coly

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15