ACTUALITE

ACCIDENTS DE LA ROUTE Les conducteurs sensibilisés  sur les précautions routières

  • Date: 18 novembre 2016

 

En prélude au Magal de Touba, la direction de la prévention routière a lancé une campagne nationale de sensibilisation pour la sécurité routière. Les autorités appellent les conducteurs à respecter les règles de la circulation et à être vigilants.

 L’Etat veut réduire au maximum les accidents de route. En prélude au Magal de Touba prévu demain, une campagne de sensibilisation a été lancée dans les différentes gares routières du pays. A la gare des Baux maraîchers de Pikine où cette campagne a été lancée hier, les différents acteurs de la circulation ont attiré l’attention sur les précautions à prendre pour éviter tout accident sur la route. Selon le directeur aux transports terrestres, M. Cheikh Oumar Gaye, l’Etat a choisi de mettre l’accent sur la sensibilisation parce que «c’est un axe majeur en matière de prévention». Ainsi attire-t-il  l’attention des chauffeurs, conducteurs et usagers de la route sur les facteurs des risques d’accident dont le non-respect des règles de circulation, l’utilisation du téléphone au volant, l’excès de vitesse, la fatigue et la somnolence… A l’en croire, les accidents de la route causent beaucoup de dégât humains et matériels, affectant lourdement l’économie sénégalaise. ‘’Tant qu’il n’y aura pas de prise de conscience suffisante sur les désastres causés par les accidents, nous ne pourrions jamais infléchir la courbe ascendante des accidents’’, a-t-il fait savoir, avant de révéler l’ampleur des accidents. ‘’Chaque année, 400 personnes décèdent à cause des accidents, entrainant une perte économique de près de 8% du PIB’’, avance-t-il. Vu la gravité de la situation, le directeur des transports routiers informe que beaucoup de mesures ont été prises pour lutter contre l’insécurité routière. Il s’agit, dit-il, de  l’amélioration du système de collecte d’information, la mise en place du permis à points, le renouvellement du parc automobile, l’extension des centres de contrôle technique dans les régions, entres autres.  Mbaxane Gomis, porte-parole des chauffeurs, a pour sa part demandé à ses collègues de respecter les consignes et le code de la route pour aboutir à zéro accident lors du Magal.

Khady Thiam COLY

Leave your comment

Please enter your name.
Please enter comment.

1 2 3 4 5

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15