Accueil / ECONOMIE / Accord de garantie avec l’Afd : La Bicis ouvre ses guichets aux Pme, avec assurance

Accord de garantie avec l’Afd : La Bicis ouvre ses guichets aux Pme, avec assurance

La Banque internationale pour le commerce et l’industrie au Sénégal (Bicis) et l’Agence française de développement (Afd) ont signé, hier, une convention d’assurance pour le risque d’investissement (Ariz). Un accord cadre de coopération qui devra permettre aux Petites et moyennes entreprises (Pme) et aux institutions de microfinance (Imf) d’accéder plus ‘facilement’ au financement à long terme. A l’exception de l’immobilier privé, le petit commerce, l’armement, etc.

Source : Walfadjri
L’accord, signé hier, entre la Bicis et l’Afd marque un intérêt ‘renouvelé’ de la filiale de Bnp Paribas pour une implication ‘croissante’ dans le financement des Pme et des Imf. ‘Grâce à cet accord, la Bicis du Groupe Bnp Paribas va pouvoir davantage se tourner vers la petite entreprise et accompagner le développement économique du Sénégal. Nous voulons montrer que la Bicis n’est pas simplement la banque des grandes entreprises, mais celle de tous les Sénégalais, en particulier celle de tous les créateurs d’entreprises’, a souligné, hier, M. Gérard d’Héré, administrateur-directeur général de la Bicis.

De son côté, l’Afd s’est engagée, dans le cadre des nouvelles dispositions, à répondre, dans un délai de 5 jours, aux demandes de garanties formulées par la filiale de Bnp Paribas. ‘Nous avons pu ensemble accompagner cette opération grâce à un mécanisme de garantie partielle que l’Afd vous (la Bicis) a proposé. Il nous a semblé, à partir de cet exemple et bien d’autres, qu’il était nécessaire de renforcer notre coopération’, a soutenu M. Jean-Marc Gravellini, directeur de l’Afd à Dakar.

L’Agence française de développement, à travers son dispositif Ariz (Assurance pour le risque des investissements). Une garantie destinée à faciliter l’accès aux financements pour les entreprises privées et les institutions de microfinance qui exercent leur activité dans les pays éligibles dans sa zone d’intervention.

Le dispositif Ariz vise, entre autres, à promouvoir le financement des projets de création et de développement des entreprises (quelle que soit leur taille), par le crédit à moyen ou à long terme et les opérations de crédit bail mobilier ; l’accès au refinancement des institutions de microfinance ; et l’implication croissante des banques privées dans le financement des Pme. ‘Nous avons donc mis au point cette convention d’assurance pour couvrir le risque des investissements. Avec garantie appelée Ariz, la Bicis et l’Afd souhaitent renforcer en effet leur collaboration pour permettre aux Pme et aux institutions de mirocfinance d’accéder plus facilement aux financements à moyen et long terme’, a rappelé M. Gravellini.

Les crédits ainsi consentis à la Bicis et garantis par l’Afd à hauteur maximum de 50 %, selon son représentant à Dakar, peuvent être d’un montant compris entre 20 et 200 millions de francs Cfa. ‘Cette initiative s’inscrit également dans le cadre de la coopération que les groupes Bnp Paribas et Afd souhaitent développer en faveur de la microfinance et du développement durable’, a expliqué M. Gravellini.

Les deux institutions, qui ont signé, le 16 mars dernier, à Paris, un accord de coopération, développeront en commun des projets concernant d’une part, l’appui au secteur de la microfinance et, d’autre part, la promotion d’actions de développement durable des clients de la Banque et de ses filiales.

Bnp Paribas, l’Afd et sa filiale Proparco dédiée au financement du secteur privé sont déjà partenaires dans des opérations de ce type au Maghreb, en Afrique subsaharienne et en Turquie. Et Bnp Paribas considère la microfinance comme l’un des champs d’expression de citoyenneté de la banque. De son côté, l’Afd soutient depuis plus de 20 ans des institutions de microfinance pour réduire la pauvreté. Le premier axe de partenariat est le refinancement d’Imf par Bnp Paribas ou ses filiales dont la Bicis, assorti de garanties que l’Afd met à disposition via son fonds Ariz ou sa filiale Proparco, dans les pays où le groupe bancaire possède une activité de plein exercice. ‘La Bicis et le groupe de l’Afd entretiennent depuis de nombreuses années une relation d’affaire très fructueuse qui nous a permis d’accompagner ensemble de nombreuses entreprises parmi les plus grandes mais aussi parmi les plus petites’, selon M. Gravellini. Exceptées, s’est empressé de préciser le directeur de l’Afd à Dakar, l’immobilier d’habitation, l’armement, les jeux de hasard, l’alcool et le tabac.

Au-delà de la microfinance, Bnp Paribas et le Groupe Afd se retrouvent sur le terrain du développement durable. Dans plusieurs pays, l’Afd et Bnp Paribas favorisent les initiatives de clients de la Banque dans le domaine de la responsabilité sociale ou environnementale, comme par exemple la maîtrise de l’énergie ou la protection de l’environnement local au travers de la dépollution industrielle.

Sous ce registre, le Groupe Afd met en place des ressources financières à moyen et long terme, que la banque peut utiliser pour financer les projets de ses clients ayant un caractère de développement durable. La démarche du Groupe Afd est menée en relation étroite avec les autorités des pays concernés, ‘car ces financements jouent un rôle catalyseur en accompagnement des politiques publiques.’


À voir aussi

L’Afrique, un eldorado prometteur pour les FinTechs

Les startups africaines ont le vent en poupe ! Après une année 2016 record, les investisseurs …

Flux financiers illicites 50 milliards de dollars américains par an échappent à l’Afrique de l’Ouest

L’Afrique est le continent dont l’économie croît le plus rapidement après l’Asie de l’Est, mais …