Accueil / ECONOMIE / ACCORD ROUTIER  CEDEAO/ CHINE Bientôt l’autoroute Lagos-Dakar

ACCORD ROUTIER  CEDEAO/ CHINE Bientôt l’autoroute Lagos-Dakar

 Pékin a décidé de  renforcer  sa stratégie en Afrique avec l’annonce de prêts bonifiés de 10 milliards de dollars et des promesses de bons offices pour « la paix et la sécurité » sur le continent. Les choses semblent, aujourd’hui, se préciser.

La Commission de la Cedeao, organe exécutif de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) vient, en effet, de signer avec CGCOC Group, le géant public chinois du BTP, cinq protocoles d’accord relatifs à divers projets de développement.

Ils  couvrent notamment le chemin de fer trans ouest-africain et l’autoroute côtière trans-ouest africaine, les infrastructures de télécommunication d’Afrique de l’Ouest, l’aviation régionale ouest- africaine, ainsi que la construction du nouveau siège de la Cedeao et de ses annexes à Abuja.

L’aspect ferroviaire porte sur d’éventuels financements que la Chine pourrait apporter un projet ferroviaire transnational en Afrique de l’Ouest. Le volet autoroutier de l’accord porte, lui, sur le financement et la construction de l’axe Lagos (Nigeria) – Dakar (Sénégal).

Pour cela, des ingénieurs privés  chinois ont fait le déplacement, en octobre, pour conduire des études préparatoires, et avec le feu vert de Pékin, bientôt vont démarrer le protocole d’accord du plus grand  projet d’infrastructures routières, ferroviaires et aériennes destiné à relier les capitales africaines.

Cheikh Bâ

À voir aussi

Déficit budgetaire Amadou Bâ craint l’aggravation de celui du compte courant en 2018

Réussir Business- Après sa rencontre avec le secteur des microfinances et celui des assurances, Amadou …

Aide publique au développement- Un rapport de l’Uemoa met en exergue les dangers de cette manne financière pour les pays africains

Ouestaf- Les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) ont reçu, durant les trois …