Accueil / People / Alors qu’il croupit en prison pour insulte contre l’Islam : le blogueur saoudien reçoit le prix Sakharov, via sa femme

Alors qu’il croupit en prison pour insulte contre l’Islam : le blogueur saoudien reçoit le prix Sakharov, via sa femme

Le Parlement européen a procéder à la remise du prix Sakharov pour la liberté de l’esprit à Strasbourg. Décerné au blogueur saoudien, Raif Badawi de 31 ans, en prison depuis 2012, c’est son épouse qui recevra le prix en son nom. Raif Badawi a eu cette distinction en Octobre dernier. “Je pense que c’est un homme extrêmement bon, exemplaire, qui s’est vu imposer l’une des peines les plus cruelles qui existent dans ce pays, une peine que l’on peut qualifier de torture brutale”, avait déclaré le président du Parlement européen Martin Schulz à cette occasion.En effet,  il a été  condamné en 2014 à dix ans de prison à mille coups de fouet, dont il a reçu déjà reçu 50 en Janvier 2015. Ainsi qu’une amende d’un million de riyals (environ 226 000 euros) pour “insultes à l’islam“. Animateur du site “Libéral Saudi Network”, un “réseau de discussions en ligne dont l’objectif est d’encourager les débats politiques, religieux et sociaux.  Raif Badawi s’est toujours battu pour la liberté d’expression, selon France 24. Le blogueur observe une grève de la faim depuis le 8 Décembre, selon son épouse.

À voir aussi

Harvey Weinstein : avant l’affaire, la terrible liste noire du producteur…

Le producteur Harvey Weinstein tenait une liste noire sur laquelle était inscrit le nom de …

Kenya: la Cour suprême valide la réélection d’Uhuru Kenyatta

Le Cour suprême du Kenya a rejeté lundi 20 novembre les deux recours demandant l’invalidation …