Accueil / FAITS DIVERS / UN ACCUSÉ CONDAMNÉ AUX TRAVAUX FORCÉS À PERPÉTUITÉ

UN ACCUSÉ CONDAMNÉ AUX TRAVAUX FORCÉS À PERPÉTUITÉ

La chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Diourbel (centre) a condamné lundi l’accusé Serigne Modou Sylla aux travaux forcés à perpétuité pour un meurtre commis en juin 2014 à Touba Belel, dans la même région.

 M. Sylla est reconnu coupable de vol avec infraction commis la nuit, avec violences ayant entraîné la mort.
La chambre criminelle a acquitté Bathie Diop, son coaccusé, qui, selon le verdict, n’est pas responsable de la mort d’Abdou Fall, un boutiquier tué à Touba Belel par une bande de malfaiteurs.
La victime avait été battue par ses assaillants, qui lui ont soutiré de l’argent et six téléphones portables.
Abdou Fall a succombé à ses blessures au lendemain de l’agression, à la suite de son évacuation à l’hôpital Matlaboul-Fawzeini de Touba (centre).
Cheikh Tidiane Mbodji, le conseil de Serigne Modou Sylla, a relevé au cours de l’audience « des doutes et incertitudes » dans l’enquête préliminaire.
Il dit avoir décelé des « contradictions » dans le rapport d’autopsie et le certificat médical du dossier.

À voir aussi

Il viole trois fois sa propre maman

Accusé de coups et blessures volontaires  et tentative de viol sur sa mère, El Hadji …

Mont-Rolland : Le président du Conseil communal retrouvé mort pendu à un arbrE

Stupeur et désolation sont les sentiments les mieux partagés à Mont-Rolland, suite au décès tragique …