Confidences

Adama Gaye, la juste dimension du voyage en Pologne (Par Baba Tandian)

  • Date: 4 novembre 2016

Le journaliste Adama Gaye est monté au créneau pour dénoncer le patronat embarqué dans les valises du chef de l’Etat lors de la visite en Pologne. « Avez-vous remarqué que ceux qu’on appelle les patrons au Sénégal, disons le Patronat, sont les mêmes depuis Abdou Diouf? Quand le Président voyage, comme en Pologne, ils sont dans notre avion présidentiel, aux frais des contribuables que nous sommes. On les met en contact avec des partenaires. On leur donne les marches d’Etat. On les paye sur fonds publics. Même pour les Jeux Olympiques, ils trouvent le moyen d’être membres de la délégation sénégalaise dans un coûteux et inutile tourisme sportif. Non contents de tout cela, ils râlent tout le temps au nom, disent-ils, de la préférence nationale. Et ce sont les mêmes qui entrent dans les deals de rétro commissions pour financer, enrichir, les politiciens au…pouvoir. Jamais, ils ne disent un mot sur la mal-gouvernance. Qui a d’ailleurs entendu un mot venant d’eux sur le scandalissime Pétrotim Sall ou sur les autres actes de prédation du pouvoir »,  souligne Adama Gaye sur sa page Facebook.

 Seulement, Adama Gaye, il est important de vous préciser un certain nombre de faits que vous ignorez complètement. Surtout pour vous éviter de faire l’amalgame. Mais bien sûr, je tiens à vous dire que si vous avez des problèmes avec Mansour Kama et Baidy Agne, je vous demande de les interpeler directement. Ces deux personnes font partie de la trentaine d’hommes d’affaires à voyager avec le président. Or parmi ces chefs d’entreprises présents à Varsovie, la majorité a pris un vol régulier après avoir payé de leur poche leur billet et leur hôtel. Je peux citer quelques uns que j’ai identifiés personnellement. Il s’agit de Serigne Mboup et son épouse, de Moustapha Tall, Moustapha Cissé Lô, Massamba Ndiaye DG W&K consus trading et moi-même. En ce qui me concerne, cela fait plus de 10 ans que je commerce avec des hommes d’affaires polonais à travers un trader basé en France. Ensuite  lors de mon trajet entre Paris et Varsovie, j’ai voyagé avec des commerçants et quelques responsables d’entreprises installés en Europe pour qui, la venue du président à Varsovie est une vrai aubaine car, entretenir des relations commerciales avec la Pologne est une occasion de traiter directement en supprimant les traders, c’est à dire les intermédiaires et pour cela il fallait d’abord poser le premier jalon du cadre juridique pour instaurer la confiance, à travers l’installation d’une ambassade. Et à ce niveau, pour votre gouverne, je tiens à préciser avant l’ouverture d’une ambassade polonaise à Dakar, il fallait se déplacer et séjourner au Maroc pour obtenir un visa polonais. Ce qui était coûteux pour tout homme d’affaire.

Mon cher ami,

Je tiens aussi à vous préciser que si le président de la République et son ministre des Affaires Etrangères ont eu la bonne initiative d’ouvrir une ambassade du Sénégal en Pologne, c’est bien, alors, cerise sur le gâteau qu’il y ait décidé d’entreprendre une visite officielle dans un pays qui présente énormément d’avantages pour le Sénégal; c’est encore mieux. La Pologne reste une référence d’un pays ouvrier qui s’est battu avec le leader syndical historique Lech Walesa à travers Solidarnocz pour mettre fin à la dictature du général Wojciech Jaruzelski au cœur de l’Europe. La Pologne affiche une magnifique trajectoire de développement.  Les changements politiques survenus après 1989 ont permis d’entamer les pourparlers avec l’Union européenne. Le 1er mai 2004 la Pologne est devenue membre à part entière de l’Union européenne. La Pologne est dans l’Union européenne, mais ne partage pas l’euro pour le moment. Elle a sa propre monnaie (le zloti) qui permet au pays de rester compétitif à près de 20 à 25 % moins chers sur sa production industrielle finie et ses intrants répondant aux normes européennes. Le SMIG (salaire minimum interprofessionnel garanti) est estimé à 485 euros environ (318. 139 frs) alors que la France est à 1300 euros (852 744 frs) et l’Allemagne 1800 euros (1180 722 frs). Ces atouts font que la Pologne est considérée un peu comme la Chine de l’Europe avec tous ses avantages. La justesse de la décision du chef de l’Etat d’ouvrir une ambassade sénégalaise en Pologne permettra à notre diaspora, mais surtout à nos hommes d’affaires de commercer avec leurs homologues polonais. Au demeurant, le président de la République est dans son rôle. Celui de vendre le Sénégal partout à travers le monde. D’ailleurs en s’engageant personnellement, le chef de l’Etat a permis aux hommes d’affaires du Sénégal de s’ouvrir d’intéressantes perspectives de partenariats économiques qui sont envisagés entre les hommes d’affaires des deux pays lors des séances de B to B. Une réunion tenue entre la délégation de l’Union Nationale des Chambres de Commerce conduite par Serigne Mboup et le bureau des Sénégalais de la Diaspora, avec à leur tête, le président Massamba Gueye a permis la prise de décision majeure. Entre autres, on peut citer la création d’une plateforme de concertation pour encadrer le retour des Sénégalais et leurs investissements, la mise en place d’une Chambre de Commerce du Sénégal en Pologne qui sera un espace de réflexion, pour permettre au secteur privé de promouvoir les échanges commerciaux bilatéraux et les investissements entre la Pologne et le Sénégal. Il sera aussi question de favoriser les relations entre les communautés d’affaires des deux pays, d’apporter son concours aux autorités Polonaises en vue de faciliter aux entrepreneurs, aux sociétés commerciales et aux industriels de la Pologne l’accès du marché Sénégalais, et de défendre leurs intérêts sur le marché et auprès des autorités sénégalaises. Cela permettra aux Polonais de mieux comprendre que le Sénégal est un pays en voie de développement. Et enfin d’assurer la défense, auprès des autorités compétentes et des administrations publiques, des intérêts professionnels généraux et individuels de ses membres.

Tout juste en conclusion, n’étiez-vous pas dans l’avion présidentiel en direction de la Namibie pour l’anniversaire de l’indépendance de ce pays. Pour le président on peut comprendre, il est dans son rôle, mais quant à vous on aimerait bien savoir en quel  honneur ?

S’il vous plait Adama, nous ne sommes pas très politiques, mais nous voulons simplement rester dans le cadre de l’entreprise; mais ne cherchez pas à déstabiliser un certain nombre d’hommes d’affaires qui ne sont mus que par l’intérêt du pays.

Baba TANDIAN, Imprimeur

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15