Accueil / ACTUALITES / Affaire Bassirou Faye : Le doyen des juges a pris le contre pied du parquet

Affaire Bassirou Faye : Le doyen des juges a pris le contre pied du parquet

L’affaire de l’étudiant Bassirou Faye, tué par balle le 14 août 2014, connait une autre tournure. En effet, le doyen des juges a bouclé l’instruction et dans son ordonnance, Mahawa Sémou Diouf n’a pas suivi le réquisitoire du parquet. Celui-ci avait requis le renvoi de Tombong Oualy en jugement devant la chambre criminelle et le non lieu pour Saliou Ndao et Mouhamed Boukhaled. Cependant, nous renseigne notre source, le doyen des juges a pris une ordonnance en faveur du premier et du deuxième nommé. Quant à Mouhamed Boukhaled, il aurait demandé qu’il soit le seul à être renvoyé en jugement. A noter que la comparution du sieur Boukhaled confirmerait le témoignage de Sette Diagne qui, a toujours indiqué que Tombong Oualy n’est pas le meurtrier de Bassirou Faye. Mais, témoigne-t-i, un autre policier de grande taille et au teint clair. Un portrait robot correspondant à Boukhaled.
Rewmi.com/C.M.Sarr

Share This:

À voir aussi

Marche du 25 juillet, Abdoulaye Wade rassure Abdoulaye Daouda Diallo

REWMI.COM- Il n’y aura pas de débordement à la marche du 25 juillet prochain initiée …

Le jeu est flou

Rien dans l’organisation des prochaines législatives n’indique que les choses se passeront normalement le 30 …