People

Affaire des castings : Jean-Marc Morandini placé en garde à vue

  • Date: 21 septembre 2016

L’animateur Jean-Marc Morandini, au cœur d’une polémique pour des castings controversés, a été placé en garde à vue mercredi 21 septembre au matin par la brigade de protection des mineurs dans une enquête du parquet de Paris pour« corruption de mineurs », selon une source policière.

Jean-Marc Morandini a demandé à la mi-septembre à être entendu « dans les meilleurs délais » dans le cadre des enquêtes ouvertes pour « corruption de mineurs » et « harcèlement sexuel » après plusieurs plaintes le visant.

Deux enquêtes

L’animateur vedette est actuellement visé par deux enquêtes conduites par le parquet : l’une pour « harcèlement sexuel et travail dissimulé », ouverte au début d’août à la suite des plaintes de cinq comédiens majeurs, qui l’accusent d’avoir profité des castings d’une websérie osée qu’il produit, Les Faucons, pour lespousser à s’exhiber nus. Ces accusations avaient été révélées à la mi-juillet dans l’hebdomadaire Les Inrockuptibles. Les investigations sont confiées à la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP).

Une autre enquête, confiée à la brigade de protection des mineurs de la policejudiciaire parisienne a été ouverte à la fin de juillet pour « corruption de mineur ». Elle fait suite à une plainte déposée dans la foulée des révélations des « Inrocks », mais n’est pas liée aux conditions de castings de cette websérie de Jean-Marc Morandini.

L’animateur conteste « formellement » ces accusations et se dit « prêt à remettreaux enquêteurs l’ensemble des pièces en sa possession relatif aux conditions de casting et de tournage de la websérie Les Faucons, (…) ainsi que tout élément qui leur semblerait utile à la manifestation de la vérité », selon ses avocats.

Figure d’Europe 1, dont il est en retrait provisoirement, Jean-Marc Morandini doitrejoindre la chaîne d’information i-Télé à une date qui reste à déterminer.

Le Monde

Les Plus Populaires
Les plus commentés
Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15