22 octobre, 2014
Accueil » ACTUALITES » Affaire des deux véhicules « Maybach » saisis par la Gendarmerie : Cheikh Amar rétabli dans ses droits.
Affaire des deux véhicules «  Maybach » saisis par la Gendarmerie : Cheikh Amar rétabli dans ses droits.

Affaire des deux véhicules « Maybach » saisis par la Gendarmerie : Cheikh Amar rétabli dans ses droits.

Dans le cadre de la traque des biens mal acquis, la gendarmerie avait saisi 2 véhicules « Maybach » des mains de Samuel Sarr et Cheikh Amar. Pour faire la lumière sur cette affaire, les concernés avaient été convoqués hier à la gendarmerie pour confrontation avec le concessionnaire Mbaye Gueye patron de EMG Auto. Si Samuel Sarr parle de cadeau offert par l’ex chef de l’Etat Abdoulaye Wade, Cheikh Amar quant à lui a réussi à prouver qu’il a acquis la sienne en toute légalité. Il aurait acheté la voiture auprès de M Gueye à 160 millions de francs CFA. D’ailleurs, Cheikh Amar a eu du mal à avoir le certificat de mise en circulation et la carte grise du véhicule. Las d’attendre ces papiers, le patron de Tse avait réclamé le remboursement de son argent. C’est suite à une plainte qu’il a déposée dans ce sens, que Mbaye Gueye avait été cueilli. Un délai de 8 jours lui a été donné pour rembourser l’argent de M Amar. Aux dernières nouvelles, on apprend que Mbaye Gueye se serait acquitté à la gendarmerie, d’une émission d’un chèque de 160 millions de FCFA au profit de Cheikh Amar, afin de rentrer libre chez lui. D’ailleurs, pour faire la part des choses entre les enquêtes sur les supposés enrichissements illicites, et cette affaire de véhicule « Maybach », dans laquelle il serait la victime, M Cheikh Amar n’aurait pas hésité à rappeler à l’ordre l’ex ministre de Wade, Samuel Sarr. « Ne me mêlez pas à vos histoires d’enrichissement illicite! » lui aura-t-il fait savoir devant les gendarmes enquêteurs, selon une source.

REWMI.COM/MK