téléchargement (1)

Affaire Karim : ça suffit !

Alea jacta est ! Ce qui est fait est fait. On a beaucoup parlé et se plaindre, Macky Sall a fait embastiller Karim et a fini par le libérer. On n’y peut rien. La force de l’État est inébranlable en raison des puissances institutionnelles dont il dispose.

Le coup est passé. Une négociation secrète, discrète et fortement circonspecte a été menée. C’est l’affaire d’un clan en conflit qui de négociations en tractations et avec l’intercession affligeante de forces étrangères a eu raison sur la souveraineté nationale et la volonté générale.

Les Sénégalais ont voulu que les prédateurs d’hier rendent compte. Et comme ils sont nombreux ces dévastateurs des finances publiques ! Ils sont dans l’opposition qui braille. Ils sont dans le pouvoir qui gouverne et intimide. Ils sont partout. Mais seul Karim Wade a subi pour des raisons historiques dont le principal responsable est son père.

Son cas a tout d’un roman policier dont l’épilogue est toujours une énigme. Demain, d’autres passeront car l’idée de reddition de compte est déjà ancrée dans l’esprit public. Les sentinelles ne dorment pas. Après Karim du PDS et de la  défunte Génération du Concret, il y a d’autres de l’APR quand Macky partira.

Donc cette affaire Karim Wade, ça suffit ! Les palabres, les polémiques et les homélies ne peuvent guère faire la lumière sur ce deal. Mieux vaut regarder d’autres urgences et demeurer vigilent. Et dommage pour la gouvernance dite sobre et vertueuse !

Domou rewmi

Voir aussi

djibo-ka-senego

CNDT- Djibo dévoile les contours de sa mission

Le président de la Commission nationale du dialogue des territoires (CNDT), a dévoilé le contenu …

Open