Accueil / SOCIETE / AFFAIRE MAMADOU DIOP- Les policiers condamnés à des peines allant de 3 mois à 2 ans de prison ferme

AFFAIRE MAMADOU DIOP- Les policiers condamnés à des peines allant de 3 mois à 2 ans de prison ferme

En rendant sa décision, hier, le président du Tribunal correctionnel de Dakar a distribué des fortunes diverses aux prévenus Tamsir Ousmane Thiam et Wagane Souaré. Ces derniers, poursuivis dans l’affaire de la mort de l’étudiant Mamadou Diop, ont été reconnus coupables. Le sieur Thiam a pris 2 ans de prison ferme avec une amende de 200.000 F Cfa tandis que Souaré écope de 3 mois de prison ferme. Déclaré civilement responsable, l’État du Sénégal doit payer une amende de 20 millions F Cfa à la famille Diop.

Le président du Tribunal correctionnel de Dakar a reconnu, hier, les policiers Tamsir Ousmane Thiam et Wagane Souaré coupables dans l’affaire de la mort de l’étudiant Mamadou Diop. Tamsir Ousmane Thiam, par ailleurs, conducteur du “Dragon” a été reconnu coupable de coup ayant entrainé la mort, sans l’intention de la donner. Ainsi, il a écopé de 2 ans de prison ferme avec une amende de 200.000 F Cfa. Pour Wagane Souaré, il a été relaxé sur certains chefs de prévention et condamné pour non assistance à personne en danger et de ce fait, il a pris 3 mois de ferme. Pour sa part, l’État du Sénégal a été déclaré civilement responsable des condamnations à hauteur de 20 millions F Cfa à payer à la place des prévenus. Il faut dire que le juge n’a pas décerné un mandat de dépôt contre les prévenus. Sur ce, ils peuvent tranquillement vaquer à leurs occupations sans pour autant être inquiétés.

S’agissant des faits, il faut rappeler que c’est suite à une citation du père du défunt étudiant et du député libéral Cheikh Seck que les policiers Tamsir Ousmane Thiam et Wagane Souaré ont été renvoyés en police correctionnelle. Pour mémoire, le 29 janvier 2002, des personnes avaient envahi la place de l’Obélisque, manifestant contre la candidature de l’ancien président de la République, Me Abdoulaye Wade. C’est sur ces entrefaites que l’étudiant a été fauché par le « Dragon » de la police nationale. Suite à cela, les policiers Thiam et Souaré ont fait face au juge du Tribunal correctionnel.

Cheikh Moussa Sarr

Share This:

À voir aussi

Au Sénégal, la surpêche menace la sécurité alimentaire

Greenpeace alerte sur les dangers de cette pêche excessive au large des côtes du pays, …