People

Affaire Maty Mbodj : Le père d’un des suspects mouille Adja Diallo

  • Date: 18 novembre 2015

Georges Ngom, le père de Thierry Ngom, n’entend pas rester tranquillement dans son coin et laisser les enquêteurs aller au bout de leur logique, après qu’ils ont inculpé, dans l’affaire Maty Mbodj, son fils et Abdoulaye Kévin Diagne alias Thiaya, pour des faits d’homicide involontaire et de non-assistance à personne en danger. L’As Quotidien, dans sa livraison de ce mercredi 18 novembre 2015, a rapporté les propos du père de l’un des suspects dans l’affaire Maty Mbodj, mannequin dont le corps sans vie a été retrouvé, dans un appartement, il y a quelques mois.

«Les faits ne se sont pas passés la nuit. Contrairement à ce qui a été raconté ça et là, la fille (Maty Mbodj, le mannequin décédé) petite amie de Thiaya (Abdoulaye Kévin Diagne), a appelé ce dernier vers 8 heures, ce jour-là pour qu’il la rejoigne dans leur niche, en fait un appartement meublé situé au centre-ville où les gosses ont l’habitude de se retrouver.
Thiaya a clairement dit aux enquêteurs que Thierry n’a rien à voir dans cette affaire», persiste et signe M. Ngom.

En vérité, précise le vieil homme, «es gosses m’ont confié qu’ils se sont amusés dans leur appartement, en se faisant à manger, à boire, mais il n’a jamais été question de drogue dure. Les gosses m’ont dit qu’ils ont peut-être un peu bu de l’alcool. D’ailleurs une bouteille de liqueur, précisément du ‘’Malibu’’ y a été trouvé. Mais il n’a jamais été question de drogue dure, encore moins d’overdose. Comment se fait-il qu’après 4 mois d’enquête, seuls Thierry Ngom et Abdoulaye Kavin Diagne soient mis aux arrêts. Si les gosses avaient quelque chose à se reprocher, ils auraient fui depuis leur première audition».

Thierry, poursuit-il, lui «a confié qu’ils ont fini par dormir après avoir mangé et picolé et ils sont partis juste après leur réveil.
Autre précision, c’est à 19 heures que la découverte macabre a été faite, pourquoi Adja Diallo qui était avec la fille (Maty Mbodj) durant toute la soirée, et cela a été prouvé qu’elles étaient à l’anniversaire de Poupette, n’est jusque-là pas inquiétée ? Pourquoi sa pièce d’identité y a été retrouvée ? Pourquoi a-t-elle subitement quitté le pays ? Je n’ai rien contre Adja Diallo, mais il y a de quoi se poser des questions sur son attitude. Qu’est ce qui explique son exil alors que l’enquête judiciaire est en cours ? J’insiste : il y a une nébuleuse dans cette affaire, trop de zones d’ombre et assez de non-dits. Ils (les enquêteurs) veulent prendre ces gosses comme agneaux de sacrifice», lâche-t-il.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15