POLITIQUE

AFFAIRE PANAMA PAPERS La Ld  exige la traque aux délinquants à col blanc

  • Date: 7 avril 2016

 L’onde de choc des Panama Papers n’est  pas seulement de portée mondiale. Au niveau national, cette affaire de blanchiment d’argent et de fuite des capitaux suscite nausée et révolte. Soulignant que l’affaire de Panama Papers est une preuve du caractère bien-fondé de la traque des biens mal acquis,  Mamadou Ndoye et Cie demandent à l’État du Sénégal d’ouvrir une enquête pour identifier les Sénégalais impliqués dans cette affaire

Les réactions se multiplient dans le monde entier après la publication par le Consortium international des journalistes d’investigation (ICIJ) et une centaine de médias internationaux d’informations sur des avoirs cachés dans des paradis fiscaux par des milliers de personnes ou organisations, parmi lesquelles figurent des Sénégalais. La Ligue démocratique (Ld) qui s’est réunie à sa permanence nationale, a réagi sur cette affaire pour demander à la justice sénégalaise de s’autosaisir et ouvrir une enquête pour identifier les Sénégalais impliqués dans cette affaire. « Compte tenu de l’impact négatif de la fraude fiscale sur l’économie nationale, le Secrétariat permanent, après avoir réaffirmé la position de principe de la Ligue démocratique (Ld) pour la poursuite de la traque des biens mal acquis, demande au Gouvernement d’ouvrir une enquête pour identifier les Sénégalais impliqués dans cette affaire », lit-on dans un communiqué de la Ld parcouru par Rewmi Quotidien. En effet,  la Ligue démocratique (Ld), précise qu’il serait impératif si cette implication s’avère prouvée  de déclencher les procédures juridiques appropriées pour le rapatriement des fonds retrouvés dans les comptes des sociétés offshore ouverts au Panama et dans tous les paradis fiscaux.

Par ailleurs, la Ligue démocratique (Ld), après s’être félicitée du bon déroulement des festivités marquant le 56ème anniversaire de notre accession à la souveraineté internationale, à travers notamment un défilé civil, paramilitaire et surtout militaire qui rassure nos compatriotes qui ont toutes les raisons de se  sentir en sécurité eu égard aux efforts importants consentis par le gouvernement pour mettre les forces de défense et de sécurité dans les meilleures conditions pour remplir pleinement leurs missions.  La Ligue démocratique (Ld) encourage le gouvernement à poursuivre cette politique de modernisation des moyens  et de renforcement  des effectifs des forces de sécurité et de défense du pays.

Toujours sur la situation nationale, le Secrétariat permanent déplore les perturbations récurrentes dans les secteurs sociaux et exhorte  le gouvernement et les syndicats d’enseignants notamment à faire preuve d’esprit de responsabilité pour un environnement propice aux apprentissages.

Mouhamadou Ba

Comments are closed.

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15