landing savané aj

AFFAIRE PLACE DE L’INDEPENDANCE Landing recadre les deux parties

Le bras de fer entre la ville de Dakar et l’État du Sénégal relatif au Projet d’aménagement de la place de l’Indépendance s’est invité au Bureau politique d’And JEF/PADS-Authentique. Selon Landing Savané, « Dakar n’est pas la propriété du Maire de Dakar ni celle du Gouvernement ».
Depuis un certain temps, la capitale est polluée par une guerre des projets entre la mairie de Dakar et l’État occultant ainsi les difficultés majeures qui ont pour noms : la cherté du loyer, les embouteillages et l’insécurité. Pour Landing Savané, « Dakar n’est pas la propriétaire du Maire de Dakar ni celle du Gouvernement. Il faut donc une bonne collaboration pour faire avancer la ville de la capitale. Nous regrettons que ce conflit se produise et nous souhaitons qu’il se règle dans des négociations pour rendre cette capitale plus belle et vivable. Si vous regardez, aujourd’hui, la circulation, elle est infernale et pourtant on a investi des milliards pour l’améliorer », se désole l’ancien ministre d’État.
S’agissant du secteur de l’éducation, où de gros nuages planent encore, Le Bp invite le Gouvernement à anticiper et à maintenir le dialogue permanent entre les différents acteurs. « Nous demandons le respect des engagements pris pour restaurer la confiance dans l’école et aller dans le sens de l’édification d’un espace scolaire apaisé et stable, afin d’éviter des troubles préjudiciables à nos enfants », soutiennent les « Follistes ». Le Bp a mandaté le Secrétaire général à prendre des initiatives pouvant contribuer à pacifier la situation comme il l’a toujours fait dans le passé. Concernant les prochaines joutes électorales, Landing Savané et ses camarades donnent rendez-vous aux Sénégalais, le 17 décembre 2016 date à laquelle le congrès se prononcera officiellement. Pour la suite de son compagnonnage avec le président Macky Sall, Landing Savané précise : « Nous travaillons avec le président Macky Sall et nous souhaitons continuer de travailler avec lui. Mais il faut que nous discutions de certains dossiers qui sont sur la table. Et surtout sur les nouvelles orientations pour ce qui est des élections. Nous ne pouvons pas nous engager dans une opération hasardeuse ». Landing Savané a aussi exhorté ses principaux lieutenants à poursuivre la massification du parti.

Khalil DIEME

Voir aussi

telechargement-2

FINANCEMENTS DES FEMMES DE L’ÉMERGENCE L’Assemblée nationale adoube Moustapha Diop

  La démarche charrie beaucoup de commentaires de la part de ceux qui y voient …