Accueil / POLITIQUE / Affaire Sarkozy- Le Pds prévient Macky

Affaire Sarkozy- Le Pds prévient Macky

Comme Sarkozy, Macky Sall a de quoi s’inquiéter après son départ du pouvoir… Telle est la menace brandie par les libéraux qui font une corrélation entre ce qu’il convient d’appeler l’Affaire Sarkozy ; et les moyens usés par le Président Macky Sall pour accéder au pouvoir en 2012.

Le responsable du Parti démocratique sénégalais (PDS), Saër Tambédou,  vient de lever un lièvre en faisant une corrélation entre ce qu’il convient d’appeler l’ «Affaire Sarkozy», et les moyens usés par le Président sénégalais, Macky Sall, pour accéder au pouvoir en 2012. A en croire le Président des Jeunes Marchands Ambulants Débrouillards, le Président Macky Sall doit s’inquiéter du sort qui lui sera réservé après son départ du pouvoir. ‘’Il sera dans la même situation que l’ex-Président français, en garde à vue pour le financement libyen de sa campagne en 2007.  Lamine Diack et son fils ont clairement dit que le candidat Macky a reçu de leur argent issu de la corruption sur des athlètes russes pour l’appui de sa campagne. Donc, il a fait partir Wade par l’usage de l’argent occulte. Nous allons porter plainte contre lui’’, a indiqué le jeune libéral. Il demande au Président de l’Assemblée nationale sénégalaise de convoquer une séance extraordinaire pour le (Macky) faire démettre et organiser une élection présidentielle anticipée. ‘’Macky n’est plus légitime pour nous gouverner. Je ne le considère plus comme chef de l’Etat’’, a dit avec rage le suppléant de Me Wade aux dernières législatives. M. Tambédou de renchérir : « Je ne suis plus en sécurité car des éléments du pouvoir en place me suivent. Ils vont jusqu’à filmer mes déplacements jusque dans mon lieu de travail. Ils cherchent à me terrifier, à me faire peur. Je suis sain et sauf, et tout ce qui m’arrive dans les prochains jours, qu’ils en endossent la responsabilité. Il y a 3 ans, un DG du régime en place avait déclaré qu’il allait régler mes comptes. On m’avait agressé quelques jours plus tard. J’avais déposé à cette époque une plainte, mais en vain.  C’est honteux dans un Etat de droit», a déploré ce  jeune membre fondateur du FPDR et de l’IEDE.

M.BA

À voir aussi

Kandji et Khalifa: Jour de vérité

Le procès en appel de Khalifa Sall et Cie reprend ce mercredi. Il avait été …

Parrainage: La fiche de collecte n’est pas encore disponible

Personne ne dispose pour le moment de la fiche de collecte de parrainage à déposer …