SOCIETE

Affaire Thione Seck : la Bceao se constitue officiellement partie civile

  • Date: 23 juin 2015

C’est une chaîne de calamités. Une cascade de malheurs qui s’abat sur Thione Seck. Malgré un système de défense tendant à dire qu’il a été victime d’escroquerie suite à un maraboutage, les choses s’aggravent encore pour le père de Waly Seck. La Bceao est venue accompagner cette vague de malchance. Elle entre dans la danse. Le 18 juin dernier, les autorités de la Bceao ont saisi le cabinet  » Mame Adama Gueye et associés » d’une correspondance afin de l’instruire pour qu’il dépose auprès du juge Samba Sall, patron du 2ème cabinet d’instruction, une lettre de constitution de partie civile dans le cadre de la procèdure initiée contre Thione Seck et Alaye Djité pour les délits d’association de malfaiteurs, falsification et altération de signes monétaires ayant cours légal à l’étranger, blanchiment d’argent, tentative d’escroquerie. Les avocats ont déposé la lettre le même jour au niveau du greffe du 2ème cabinet. Ainsi la Bceao sera désormais associée à tous les actes de procédure dans le cadre de l’instruction de l’affaire Thione Seck

Avec l’Observateur

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15