AFFAIRE THIONE SECK Les conseils du ministre de la Justice

 En marge de la cérémonie de remise de prix organisée par la Direction de l’Education surveillée et de la Protection sociale (DESPS) organisée hier, le ministre de la Justice s’est prononcé sur l’affaire Thione Seck. Le garde des Sceaux a invité les avocats du leader du Raam Daan incarcéré pour une affaire de faux billets de banques en dollars et en euros à faire confiance à la justice. Interpellé sur le recours introduit par les conseils du chanteur qui ont attaqué la procédure, Me Sidiki Kaba a répondu : ‘’C’est leur droit mais l’Etat du Sénégal est un Etat organisé qui obéit aux principes de fonctionnement d’une bonne justice. Il y a les juges, ils départageront. Faites leur confiance.’’ Thione Seck est en prison depuis le 2 juin dernier. Il a été inculpé pour association de malfaiteurs, falsification, contrefaçon, allitération de signes monétaires en cours, blanchiment de capitaux et tentative d’escroquerie.

Le juge du 2ème cabinet d’instruction l’a écroué avec un ressortissant malien. Selon les gendarmes, le chanteur et son acolyte étaient en possession de faux billets d’une valeur de 42 milliards de F Cfa. Mais depuis son arrestation, Thione Seck ne cesse de clamer son innocence, arguant être victime d’escroquerie et de maraboutage. Lors de son audition au fond le 30 juin dernier, le père de Waly Ballago Seck a réitéré ses dénégations et est allé jusqu’à accuser des personnes tapies dans l’ombre. Lesquelles auraient comploté contre lui pour  lui nuire et briser la carrière de son fils. Ses avocats avaient évoqué son état de santé pour espérer une liberté provisoire. Celle-ci avait été rejetée. Ils ont ensuite saisi la Chambre d’accusation car ils jugent que les enquêteurs n’ont pas respecté ‘’les droits de leur client de disposer dès le début de l’interpellation d’un avocat‘’.

Enquête

Voir aussi

Officiel- Adama Barrow va prêter serment à Dakar…et deviendra un Président en exil

REWMI.COM- Adama Barrow deviendra dans quelques heures le Président de la République de Gambie…en exil. …