téléchargement (3)

AFFAIRES Les  BRVM Days à l’assaut de Dubaï

La recherche de connexions à travers le monde conduit un peu partout la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’Afrique de l’Ouest. C’est ainsi que cette année, Dubaï a accueilli la  4ème édition des BRVM. C’était le lundi 18 avril dernier. Une occasion d’or pour l’institution, de créer des connexions avec cette  fameuse ville d’affaires du Golf, avant d’étendre ses tentacules dans la région.

Ainsi, les investisseurs de Dubaï ont eu la possibilité d’appréhender  les opportunités d’affaires que représente la place d’Abidjan, à travers des  exposés bien structurés  de notre compatriote Pierre Goudiaby Atépa, Président du Conseil d’administration, en compagnie  du directoire de  la BRVM qui avait fait le déplacement. Cette édition des « BRVM INVESTMENTS DAYS » a connu un franc succès. Après les allocutions de bienvenue et d’ouverture de Pierre Atépa Goudiaby et Paul Koffi Koffi,  la Conférence a démarré sur des  discours introductifs prononcés par M. Zakiyoulahi Sow, le représentant  de la Banque islamique de développement (Bis), et Mme  Laurence Do Rego, du  Groupe ETI. Trois tables rondes ont suivi, qui ont porté respectivement sur  les perspectives macroéconomiques et opportunités pour les Investissements Direct Etrangers, ainsi que les investissements en portefeuille dans l’UEMOA, l’attraction des investisseurs internationaux sur la BRVM et l’amélioration des relations avec les investisseurs.

Après l’état des lieux et l’examen de l’évolution récente de la BRVM, des pistes de solutions ont été identifiées en vue d’améliorer l’attractivité de la bourse régionale et sa contribution au financement des économies de l’Union. En effet, il est ressorti des échanges,  que pour attirer durablement les investisseurs internationaux, « l’Union doit consolider sa stabilité et ses performances macroéconomiques, assouplir davantage la réglementation des changes pour l’investissement en portefeuille et encourager la mobilisation des ressources longues par le marché. L’UEMOA doit enfin favoriser une croissance inclusive en mettant l’accent sur le développement des capacités humaines », poursuit le même document.

Après cette quatrième édition, la BRVM devra accueillir de nouvelles sociétés à sa cote (grandes entreprises, PME-PMI), et inciter les sociétés cotées à diffuser plus de titres dans le public, avec plus d’informations à la disposition des investisseurs. Pour la clôture de la journée, le Directeur général de la BRVM, Monsieur Edoh Kossi Amenounve, a tenu à témoigner sa gratitude aux autorités de l’UEMOA pour leur permanente sollicitude à l’égard des structures centrales du Marché Financier Régional, avant de remercier tous les partenaires qui ont contribué au succès de cette édition. Rendez-vous a été pris, en 2018, en Asie (Hong Kong et Singapour), pour la cinquième édition.

Cheikh Ba                                                                     

Voir aussi

telechargement

CONSOMMATION DE VIANDE AU SÉNÉGAL- En hausse grâce à la volaille !

La consommation de viande au Sénégal a augmenté en 2015. Notamment grâce à la volaille, …