Accueil / ACTUALITES / Affrontement en Casamance Un militaire tué, un autre blessé

Affrontement en Casamance Un militaire tué, un autre blessé

Un militaire de l’Armée nationale a été tué et un autre blessé.  C’est le bilan  d’une attaque contre les militaires, qui a eu  lieu à Ziguinchor,  au sud du Sénégal. « L’Armée nationale déplore la mort d’un militaire suite aux opérations de sécurisation en cours dans la zone de Nyassia. Un autre militaire a été blessé dans ces opérations », apprend-on  d’un communiqué de la Direction de l’information et des relations publiques de l’Armée (DIRPA). D’après la source, cela fait suite aux exactions répétées des bandes armées sur les populations civiles dans le département d’Oussouye, en particulier dans le secteur de Nyassia que les armées mènent des opérations de sécurisation afin de mettre fin aux activités criminelles des rebelles. Ces opérations, informe le communiqué, visent à neutraliser les rebelles, à démanteler les bases et zones de transit, supposées ou réelles, et à lutter contre les trafics illicites de chanvre indien et de bois dans la forêt classée des Bayottes. Pour rappel, le 6 janvier dernier, dans la forêt classée de Boffa-Bayotte, 14 coupeurs de bois ont été tué et 6 six autres blessés par des hommes armés non identifiés. Après enquête, 16 personnes avaient été placées sous mandat de dépôt, par le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Ziguinchor, qui en a libéré six contre lesquelles la gendarmerie n’a retenu aucune charge.

Zachari BADJI

À voir aussi

Dengue: Le bilan s’alourdit à 6

Trois cas de dengue ont été signalés à Fatick. Le bilan est désormais porté à …

Décès Bruno Diatta: Le message d’Aminata Tall

De Paris en mission, Aminata Tall, la Présidente du Conseil économique social et environnemental (CESE) …