Accueil / SOCIETE / Affrontement chez Béthio- Un thianta déféré

Affrontement chez Béthio- Un thianta déféré

Les affrontements entre thiantacounes, mercredi dernier, aux environs de 00 h, à Ouakam, au quartier Roukou Niambi, se sont finalement «soldés» par la conduite devant le procureur de Pape Diop, pour coups et blessures volontaires. Les 12 autres personnes qui ont été gardées à vue par le commandant de la brigade de Ouakam pour des mesures de sécurité, ont finalement été relâchées. Diop a reconnu avoir blessé à la tête et à l’oeil un autre thiantacoune.

Tout est parti de l’intention d’un groupe de thiantacounes d’organiser des chants religieux pour la mémoire de Bara Sow qui été tué par d’autres talibés de Béthio Thioune à Médinatoul Salam et qui avait valu à Cheikh Béthio Thioune une incarcération avant qu’il ne soit libéré «pour des raisons médicales». Malheureusement alors que la justice semble avoir mis la pédale douce dans cette affaire, des disciples se réclamant de feu «Bara Sow» ont poussé comme des champignons. Même s’ils continuent de se réclamer talibés de Béthio, «ils le combattent par tous les moyens en tentant de saboter ses «thiant», dit-on du côté dans l’entourage du guide des thiantacounes.

L’As

Share This:

À voir aussi

METIER DES ARTS ET DE LA CULTURE- Un master pour booster l’industrie culturelle

L’Université Gaston Berger de Saint Louis, en partenariat avec l’Université internationale Senghor d’Alexandrie, a organisé …