Accueil / ACTUALITES / African Leadership Awards du MEDS Le gratin de l’élite africaine à Paris

African Leadership Awards du MEDS Le gratin de l’élite africaine à Paris

Le Curseur déplace l’actualité sur la ville lumière, Paris, capitale mondiale des décideurs. Paris, ornée. Paris, fleurie. Bonne claque dès lors aux clichés raccourcis et aux préjugés falsificateurs. Le concept opère, parce qu’il a traversé les époques. La somme des années et des épreuves, sur un théâtre moins évident, renforce la perspective qui s’ouvre désormais dans la ville-lumière. Une organisation millimétrée pour un public exigeant. La force et la singularité de cet Event résident justement dans cette combinaison de savoir-faire et de culture. Les ALA inventent un autre langage pour avoir une prise sur la réalité contemporaine. En clair, ce dîner de gala sera riche de mille rencontres constellées d’échanges. Un public de millénium assiste, sous les lambris des dorures scintillantes, à l’éclosion d’acteurs qui ont osé dans des domaines où l’innovation le dispute à l’originalité. Ceux qui préparent l’Afrique de demain seront de la partie dans cette salle féérique à l’appétence cinématographique affirmée. Soirée glamour. Le jury, tel qu’il se compose, a la prétention de se placer au-dessus de la mêlée. Une réalité, le décollage économique de l’Afrique considérée désormais comme un gigantesque marché en devenir. Cette conquête de Paris vient donc à son heure. Le prosélytisme ouvre un large spectre d’opportunités. Notamment en direction de la diaspora qui voit dans ce moment de grande jouvence, un levier, voire un pont établi avec le continent d’origine. Un regard neuf et des préjugés en moins, quoi de plus propice à une bonne moisson ! D’autant qu’une fièvre entrepreneuriale s’est emparée des franges importantes de la société africaine toute entière. Qui s’abstient de l’assaut n’a point part de récompense…

Président, parlez-nous du concept des African Leadership Awards ?

African Leadership Awards est un concept novateur initié par le Groupe Promo Consulting, en partenariat avec le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) et l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine. L’Edition 2017 sera organisée le 04 Novembre 2017 à Paris, au Méridien Etoile Porte Maillot, sous la présidence effective de plusieurs Chefs d’Etat africains et du Président de l’UEMOA. Des distinctions des «African Leadership Awards» seront remises au cours d’un diner de gala animé par de grands artistes africains de renommée internationale, avec la participation de sommités du monde entier. Cette cérémonie de remise de distinctions constitue pour le secteur privé international, un moment solennel de communion avec l’ensemble des décideurs africains et internationaux. Elle récompense les illustres personnalités qui se sont distinguées en Afrique et dans la diaspora, dans divers domaines tels que l’économie, les finances, la politique, la bonne gouvernance, la science, la justice, la culture, les TIC, entre autres.

Pour cette première édition des African leadership Awards, qui sera récompensé?

Nous allons récompenser les illustres décideurs africains qui se sont distingués sur le continent et à l’international, et qui donnent l’image d’une Afrique prospère est source de fierté pour nous tous. Plus que jamais à l’heure où l’Afrique doit défendre son modèle dans le monde, nous devons avoir à cœur d’illustrer son excellence, de démontrer sa capacité à se surpasser, et à répondre aux attentes de la modernité. La performance n’est pas un mot étranger à nos frères africains, mais une réalité bien vivante. Je suis très heureux d’accueillir à Paris pour récompenser les meilleurs d’entre nous. Je voudrais, avant toute chose, remercier tout particulièrement les personnalités qui vont faire le déplacement à Paris. Je remercie également les Ministres et membres du Gouvernement dont la présence à Paris matérialise la détermination des puissances publiques africaines à accompagner notre quête commune de l’excellence. Je salue aussi la présence des personnalités du monde des medias et de la communication ainsi que les hauts cadres africains travaillant en Afrique ou qui ont fait le choix de s’expatrier en espérant revenir un jour dans la terre des opportunités.

C’est un véritable challenge d’organiser un tel évènement à Paris, après la réussite indéniable des Cauris d’Or ?

L’organisation d’un tel évènement a été un vrai challenge et est avant tout une aventure collective. Mieux, les ALA constituent un moment de communion et de mise en réseau des décideurs des secteurs d’activité constituant le moteur et l’énergie de l’entrepreneuriat africain. Nous avons fait le pari par rapport aux succès des Cauris d’Or d’élargir la célébration de l’excellence aux 55 pays africains. Nous pouvions nous contenter de gérer le succès des Cauris d’or, un concept qui marche bien, une machine qui tourne à fond et connue comme bien huilée. Mais au MEDS, nous avons toujours considéré le succès comme une conséquence et jamais comme un but. Nous nous sommes fixés comme nouveau objectif d’offrir à l’intelligentsia et à l’élite africaine une plateforme de célébration de l’excellence. Les ALA accueillent l’Afrique dans toute sa diversité. Des Anglophones aux Francophones, sans oublier les Lusophones et les pays du Maghreb. Peuls, Bambaras, Berbères, Cuando, Yoruba, Haoussa, Bamiléké, Bamoun, Baoulé, Bobo, fang, Kikuyu, Shona, Mossi, sans oublier les Wolof, vont se réunir pour ensemble faire briller le ciel parisien qui est ce soir africain.

Après les Cauris d’Or, ne redoutez-vous pas qu’on vous imite encore ?

Nous considérons, pour nous MEDS – Promo Consulting, qu’il est plus intéressant d’être dans la création de valeur, même si nous sommes imités souvent, régulièrement mais mal imités. L’ADN nous la portons !

Qu’est-ce que vous a inspiré en organisant un évènement si prestigieux à Paris ?

Avant nous, de grands hommes ont travaillé et œuvrer pour le rayonnement de l’Afrique. Bien sûr, je pense à Nelson Mandela, Gamal Abdel Nasser, Senghor, je pense à Kwame Nkrumah, Martin Luther King, à Thomas Sankara, à Hassan 2 et à tant d’autres leaders historiques. Ces grands hommes nous ont laissé un héritage considérable. En s’appuyant sur cet héritage, l’impossible d’hier devient possible aujourd’hui. Nous, Africains d’aujourd’hui, qui poursuivons un objectif d’un avenir meilleur, devons avoir parfaitement conscients de la validité de nos nouvelles possibilités. Les ALA seront de mettre en lumière, les Africains qui, par leurs qualités professionnelles mais aussi humaines, contribuent de manière exceptionnelle au rayonnement de notre cher continent. Nous voulons allumer ensemble le ciel africain de la communauté de l’excellence et accrocher ensemble les étoiles de ses réussites.

Les ALA ne sont-ils pas une autre forme d’intégration régionale en Afrique ?

En effet, l’intégration régionale en Afrique est abordée par les dirigeants avec beaucoup d’intérêt, car elle constitue pour le continent ou ses différentes aires économiques, la principale voie de salut pour l’émergence économique. Mais la construction d’une gouvernance économique continentale ou sous régionale en Afrique, qui soit efficace et pérenne, pose le préalable de la constitution d’un socle organisationnel unique pour tous les états, mais aussi d’une vision commune et partagée entre tous les grands leaders des pays. Dès lors, la question du leadership africain se pose ! La question du leadership en Afrique implique trois catégories d’acteurs : les hommes politiques, les dirigeants d’entreprise, et les élites intellectuelles. La combinaison d’actions entre ces acteurs contribuera certainement à une meilleure conduite des projets de développement économique et social dans le continent.

Est-ce l’une des raisons des African Leadership Awards ?

L’Afrique vient de s’engager dans une nouvelle ère de développement, grâce notamment aux grandes mutations économiques au niveau mondial, à un nouveau processus de transformation des économies nationales et sous régionales, mais avec aussi l’émergence d’une nouvelle classe générationnelle qui tente d’impulser une nouvelle dynamique dans le modèle de gouvernance des états et de l’entreprise privée. Il est aujourd’hui certain qu’en Afrique, un bon leadership est crucial dans la conduite des projets de développement économique et social, « pour mieux exploiter la fenêtre d’opportunités qui s’est ouverte à elle ces dernières années ». C’est pourquoi l’Afrique s’est lancée à la quête de dirigeants avisés et responsables, pour la conduite de son vaste projet de développement, qui passe d’abord par une profonde transformation structurelle de nos économies respectives.

A travers ces ALA, le secteur privé africain joue-t-il sa partition ?

En effet. C’est dans ce contexte que le Groupe Promo Consulting, en partenariat avec le Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS), d’une part, et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), d’autre part, anime à travers l’African Leadership Award, le sujet sur le leadership entrepreneurial ainsi que sur le leadership politique ou d’état.

Mouhamadou BA

À voir aussi

Fin de la pénurie d’eau : Novembre, la nouvelle date de Mansour Faye

La pénurie d’eau à Dakar et sa banlieue ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. …

Ziguinchor : Le  PM annonce la construction d’un marché sous-régional

Le Premier ministre était hier au chevet des sinistrés de l’incendie du marché Tilène de …