POLITIQUE

AGENCES CRÉÉES SOUS MACKY Kissal exige un audit

  • Date: 5 octobre 2016

 

Le parti politique Kissal, allié du président Macky Sall depuis 2011, a solennellement demandé au Chef de l’Etat d’auditer toutes les agences, mais surtout celles créées sous son magistère.

Pour le président du parti Kissal, Salif Badji, cette demande est urgente pour mettre fin à une rumeur selon laquelle, plusieurs Directeurs et administrateurs généraux utilisent les fonds à des fins personnelles. « Kissal demande au président de lancer des missions d’audit au niveau des agences et fonds qu’il a créés depuis son accession à la magistrature suprême, et dont le budget annuel dépasse plusieurs milliards. Nous n’accusent personne, mais nous jugeons nécessaire qu’il « est temps de vérifier », a-t-il précisé. Et le leader de Kissal  ajoute que cette mission, est la suite logique de la gouvernance de rupture instaurée depuis 2012, en appliquant la sobriété et la gestion vertueuse des affaires de l’état. » Cet allié de Macky Sall a dénoncé les lenteurs notées dans le financement des projets des jeunes. « Rien qu’à Ziguinchor, plus de 300 projets des jeunes et femmes dorment encore dans les tiroirs des agences et fonds », a-t-il dénoncé.

Sur la mutinerie qui a eu lieu dans la prison de Rebeuss, le Kissal préconise la construction d’une nouvelle prison plus adéquate et plus adaptée aux conditions de vie des prisonniers. Sur un autre registre, les camarades de Salif Badji dénoncent le manque de communication sur les grands projets et les réalisations du président Macky Sall. « A ce niveau, il y a une très grande insuffisance du plan Sénégal émergent, qui ne donne pas à notre patrimoine culturel et à nos langues nationales, les rôles et les places qui leurs reviennent dans cette quête d’émergence pour notre nation en devenir. Ce dans la formation des hommes, la circulation de l’information et la vulgarisation des connaissances, des sciences et des techniques », a regretté M. Badji.

 Ibrahima Khalil DIEME

Numéros Utiles

Indicatif Sénégal (de l’étranger) :

221

Renseignements :

12 12

Horloge parlante :

15

Aéroport :

33 869 50 50 / 33 628 10 10

Sénélec (dépannage) :

33 867 31 00

Sénélec (délestage BCC) :

33 839 94 35

SDE (dépannage) :

800 11 11

Sonatel (dérangement) :

13

Hotline Orange :

41 41

Commissariat Central :

33 823 25 29 / 33 823 71 49

Gendarmerie num vert :

800 20 20

SOS MEDECINS :

33 889 15 15

SUMA ASSITANCE :

33 824 24 18 / 33 824 60 30

POMPIERS :

33 823 03 50

Centre anti poison :

818 00 15 15