sidiki kaba

Ah Non Monsieur le Garde des Sceaux !

« C’est une affaire de justice qui suivra son cours. » C’est la réponse sage d’homme d’État que le Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Sidiki Kaba, aurait dû répondre aux questions qui lui sont posés sur le cas du fugitif arrêté Boy Djiné. Il ne doit faire aucun commentaire ou répondre subtilement à cet évadé en fin de cavale. Que la Justice fasse son travail aurait suffi.

Bouba Chinois qui a aujourd’hui retrouvé la sagesse avec l’âge fut plus dangereux et plus téméraire que ce Boy Djiné. Du temps des Socialistes qui ont quand même un grand sens de l’État, son cas n’a jamais fait l’objet d’un commentaire d’une autorité d’État. D’ailleurs, aucun journaliste ne songeait à poser cette question.

Certes le contexte a changé. Mais Boy Djiné réussit à s’imposer comme une personnalité publique dont les interlocuteurs sont le président de la République et le ministre de la Justice. De bandit ayant le profil d’un cambrioleur, il devient un phénomène public, fortement médiatisé, non seulement parce qu’il a eu à s’évader mais parce que il a secoué toute une République en s’érigeant en objet de chantage du drôle de Banjul.

Domou rewmi

Voir aussi

telechargement-6

INSECURITE ET SERIE DE MEURTRES Oumar fait … Maal aux Sénégalais

Le sang jaillit, coule et coule encore. Les esprits et les regards des citoyens sont …

One comment

  1. Simplement trop terre à terre ce ministre