Accueil / ACTUALITES / Ahmadou Sow sur la manifestation anti-Ape à Bruxelles

Ahmadou Sow sur la manifestation anti-Ape à Bruxelles

Hebdopolitique : Pouvez-vous nous parler de la manifestation de demain ?
AS: Je m’appelle Ahmadou Sow plus connu sous le nom d’Arc en Ciel. Comme je disais tout à l’heure, quand le Président Wade a sollicité notre coordinateurgénéral Tidiane Gueye, ce dernier a fait appel à nous parce qu’il sait très bien que militons dans le mouvement associatif et que nous avions une certaine expertise du travail sur le terrain. Nous avons essayé avec tout le monde et j’ai remarqué qu’il y a une bonne qualité de travail qui est déployée avec un suivi derrière. Nous nous réunissions tous les jours en essayant d’apporter quelques correctifs sur ce qui se faisait. Ce qui m’a le plus touché, c’est de découvrir pour moi comme pour beaucoup de sénégalais, ce que c’est que l’Afrique. Dans les discussions assez serrées, pouvoir discuter avec nos frères africains est une façon de mieux nous connaitre et de nous rapprocher . Voilà une expertise que le Président Tidiane Gueye avait déjà par l’Association la FETAF. Il nous a enrichi par son expérience et sollicité vraiment le meilleur dans chaque domaine . A moi il a demandé de m’occuper des relations avec les médiats en exploitant surtout le volet de la communication. Nous avons essayé et à l’instant où je vous parle, toutes les rédactions, les chaines de télévision et les radios ont le manifeste. En regardant beaucoup plus loin, vous voyez que le manifeste est diffusé par plusieurs portails internet éparpillés entre le Mali, la Côte d’Ivoire et le Gabon .
Nous voyons vraiment que le travail que nous avons fait a pris, de même que le maillage et que l’information a été bien diffusée et bien distillée. La qualité de cette information a été bien sourcée, bien expliquée et jee pense qu’aujourd’hui nous sommes à la veille de quelque chose d’exceptionnel qui va naitre. Nous sommes entrain de prendre conscience, que la diaspora africaine, est le terreau économique de tous ces pays occidentaux. Aujourd’hui, nous sommes entrain de prendre conscience de la qualité de cette Diaspora et elle a le droit d’expertise dans des problématiques de nos pays et de nos compatriotes sur le terrain. C’est une Diaspora instruite à l’intérieur du collectif . Il y a eu des gens qui sont connus depuis vingt ans dans des ouvrages assez pointus . Donc, je pense que je suis confiant mais il ne faut pas oublier que c’est un bébé qui va naitre et que ce mouvement dépassera beaucoup d’autres. Ses tentacules seront illimitées . Une force est née et je vous le dis avec certitude
HP :Qu’avez –dit à vos militants en tant que leader du mouvement arc en Ciel en Europe  et aux fils de la Diaspora qui vous soutiennent ?
AS : Nous fonctionnons avec des réseautages et des leviers disséminés un peu partout en Europe. Je leur ai demandé d’intégrer le collectif . A l’instant ou jevous parle, Habib Diop est en Belgique pour s’occuper de la sécurité de nos compatriotes sur le terrain et repérer les lieux. Il fait en sorte que quand il y aura des déferlements tout soit organisé. Tous les militants seront à la disposition de Monsieur Tidiane Gueye parce qu’il a une mission divine qui lui n a été confiée par le Président Wade. Nous sommes des soldats et nous faisons en sorte que tout soit bien fait. Sur le terrain notre bilan est connu. Sur le plan de la communication, il faut dire que nous avons des réactions qui viennent du Sénégal depuis Thies, Diourbel, qui envoient des messages pour nous soutenir à Bruxelles. Il y a une conscientisation qui est un phénomène mondial. Ceux qui ne sont pas là ont le sentiment que demain quelque chose va se déclencher. Cette prise de conscience donne la force au mouvement et nous montre que nous avons bien travaillé
HP : Donc tout converge vers la réussite de la manifestation ?
AS : Nous avons tout fait dans l’urgenc ; nous n’avions pas le temps qu’il fallait et les dates ont changé . Beaucoup de choses ont été essayées dans l’urgence. Ce qui est important, c’est que nous avons tenté en acceptant de rapprocher la date, du samedi au vendredi. Nous savons que les gens travaillent du lundi au vendredi et qu’ils ne sont pas disponibles, ce qui est évident. Donc nous avons essayé de conscientiser les gens dont beaucoup ont déposé des journées de RTT pour le jour de la manifestation .Ce sera une journée qui ne sera pas payée par leurs patrons. Ces gens qui ont donné un petit peu d’eux-mêmes à cette Diaspora qui aujourd’hui est la meilleure représentation de l’Afrique elle-même. L’Afrique est symbolisée par cette grande entité. Nous sommes entrain de nous enrichir de nos différences et de beaucoup d’autres choses.
Hp : Donc la partition est sur les pupitres et prêtes à l’exécution ?
AS :Nous allons exécuter la partition , surtout en les consolidant . . Aujourd’hui à la veille de la manifestation, nous sommes entrain de travailler sur l’après manifestation. Il va falloir consolider tout cela. Nous avons créé une flamme en chaque africain et que nous devons nourrir cette flamme qui a permis de faire rêver les gens, d’une Afrique libérée, responsable et debout.

Source : Hebdo Politique


À voir aussi

Communiqué du Conseil des ministres du 12 décembre 2018

Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 12 décembre 2018 à …

Une très bonne nouvelle pour les militants de Gadio

Accusé puis blanchi dans le procès Ho, Cheikh Tidiane Gadio peut désormais rentrer tranquillement au …