Accueil / CULTURE / Akon ne changera pas sa façon d’être sur scène car le succès appelle la controverse !

Akon ne changera pas sa façon d’être sur scène car le succès appelle la controverse !

Qu’on se le dise, ce cher Akon ne songe en aucun cas changer ses actions sur scène, malgré les dernières controverses.

Source: Hiphop.com
Le chanteur, qui a crée le scandale 12 avril dernier en traitant de façon choquante une mineure de 14 ans sur scène, a dû, la polémique enflant, présenter de laconiques excuses à ses fans. Un des sponsors de la tournée de Gwen Stefani à laquelle il participe, Verizon, avait par la suite suspendu con contrat publicitaire avec Akon, et s’était retiré de la tournée.

Juin dernier, une autre polémique était née avec une vidéo montrant Akon balançant hors de scène cette fois-ci un jeune fan ado, à New-York. Sur cette dernière toutefois, les images de la vidéo amateur sont telles qu’on ne peut véritablement trancher.

Pour beaucoup, le fait qu’Akon lors de ses shows fasse régulièrement appel à des fans pour des performances jugés obscènes, ne saurait se justifier par l’âge des participantes, car une femme, eut-elle 20 ans ou plus, mérite un minimum de respect, dans une société américaine où la question du sexisme dans la musique noire, et du dénigrement de la femme noire, vue comme objet sexuel est bien réel.

Bref, dans ce débat où les avis restent partagés, l’intéressé vient de trancher : il restera tel qu’il est, car la controverse vient aussi avec le succès. L’auteur du très « beau » (c’est de l’ironie lol !) « I wanna f*ck you », resterait donc tel que certains le voient : confondre parfois danses sexy et simple vulgarité ? Justifier un traitement inadéquat des fans sur scène sous prétexte que personne ne les a obligé à venir ou qu’elles sont majeures ?

De toute façon, comme lui-même le dit, avec le succès, vient la controverse… et le succès, ce sont justement ceux qui achètent ses albums qu le font. Dont, s’il est là, c’est aussi que ses manières plaisent à certains. Quant à nous, l’affaire est tranchée depuis longtemps, on abhorre ce genre de comportements tout simplement !


À voir aussi

Maroc-Sénégal Farssi immortalise les relations historiques entre les deux pays

Professeur titulaire à l’Ecole supérieure polytechnique de Dakar,  Sidi Mohamed Farssi vient de publier un …

«Le réveil des lions» Laye ‘’Ananas’’ dédie une fresque aux Gaindés du Foot

La compagnie de danse, « Lions of Africa », dirigée par Abdoulaye Dieng dit Laye Ananas, a …