Accueil / Uncategorized / ALIOUNE GNINGUE, PRESIDENT DE L’ECURIE : « Eumeu doit rester à Boul Faalé »

ALIOUNE GNINGUE, PRESIDENT DE L’ECURIE : « Eumeu doit rester à Boul Faalé »

Il avait voulu jusqu’ici ne pas se prononcer sur l’affaire Eumeu Sène qui défraie la chronique. Son nom c’est Alioune Gningue, président de l’écurie Boul Faalé. Il a été joint hier en fin de matinée par Sunu Lamb. Il rompt le silence et aborde avec beaucoup de prudence le conflit qui mine Boul Faalé. M. Gningue a tout de même bon espoir qu’il y aura bientôt une solution de sortie de crise. Entretien
Président, quel est votre avis sur l’affaire Eumeu Sène qui secoue actuellement Boul Faalé ?

J’avoue que je n’ai pas d’avis spécifique à donner dans cette histoire ! Vous avez dû remarquer que depuis lors, je ne me suis pas prononcé sur cette affaire.

Votre écurie est annoncée au bord de l’implosion. Qu’en dites-vous ?

Ce sont des histoires ! Les gens racontent des histoires !

Pourtant Tyson a fait une sortie, et son poulain en a fait autant. Leurs positions sont divergentes, pour ne pas dire conflictuelles…

Oui, il y a un problème, mais comme j’ai l’habitude de le dire, le linge sale se lave en famille. Et non pas sur la place publique, encore moins par presse interposée. Ce sont des problèmes qui se règlent en interne. On ne peut pas se permettre de tout étaler sur la place publique.

Le départ d’Eumeu Sène de Boul Faalé est soulevé depuis un moment. Avez-vous envisagé cette hypothèse ?

Non, non, non! Ce que j’ai à dire sur cette affaire, d’ailleurs c’est un conseil que je donne à Eumeu Sène, il n’a qu’à rester à Boul Faalé. Cette écurie est son terroir, sa base. Pour la simple et bonne raison qu’il est le suivant de Tyson. Et il doit assurer la relève après le départ de Tyson. Il ne peut donc pas partir et aller fonder autre chose. C’est même un non sens. C’est un conseil d’ami, de président, de papa, d’oncle et de tout ce que vous voulez. Encore une fois, Eumeu n’a qu’à rester à Boul Faalé qui est sa base.

Compte tenu de la situation qui s’est envenimée avec des tours à la police et autres interventions d’avocats, pensez-vous qu’il y a un moyen de recoller les morceaux ?

Tout est possible. Il suffit d’avoir de la volonté pour que ça se règle.

Êtes-vous en contact avec Eumeu Sène ?

Oui, oui, on le rencontre, on se parle. On ne peut pas se prononcer sur certaines choses, tant qu’elles ne sont pas bouclées. On a bon espoir d’avoir une sortie de crise.

SOURCE : Sunu Lamb Abubakr DIALLO


À voir aussi

France : La mésaventure de Macky Sall chez Macron

En France depuis ce mardi 17 avril pour des “entretiens sur des sujets d’intérêt commun” …

Vidéo – Karim Wade au Qatar avec son récépissé »

Karim Wade au Qatar avec son récépissé. Le candidat du Parti Démocratique sénégalais (Pds) semble …