Accueil / ACTUALITES / Alioune Sarr sur les assises économiques du MEDS « Un moment privilégié de rencontre avec les acteurs du secteur privé »
Le ministre du commerce Alioune Sarr prononce, au nom du Premier ministre un discours

Alioune Sarr sur les assises économiques du MEDS « Un moment privilégié de rencontre avec les acteurs du secteur privé »

Alioune Sarr, Ministre du Commerce,  au nom du Premier ministre, a  précisé l’ouverture de la 17ème session des Assises économiques annuelles du Mouvement des Entreprises du Sénégal, sur le thème : « les infrastructures sont-elles un levier de développement pour le Sénégal ? »

« Les Assises économiques annuelles du Mouvement des Entreprises du Sénégal (MEDS) sont pour nous un moment privilégié de rencontre avec les acteurs du secteur privé, dans le cadre du renforcement du partenariat public-privé », a déclaré Alioune Sarr, Ministre du commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME. Il était accompagné hier par Mamadou Talla, Ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat, et de Mme Awa Gueye, 2ème vice- présidente de l’Assemblée nationale.

Pour M. Sarr, le thème retenu  cette année est un sujet d’envergure qui s’inscrit dans la vision de l’émergence économique développée par  le chef de de l’Etat. Ce thème interpelle tous les acteurs du secteur privé, eu égard aux nombreux défis de l’entreprenariat local face aux grands investissements de l’Etat dans le PSE. « L’Etat du Sénégal a inscrit les infrastructures dans l’axe 1 de son plan national de développement,  le Pse, pour amplifier les possibilités de création des richesses et accélérer ainsi la croissance économique », a-t-il rappelé.

A cette occasion, le ministre du Commerce est revenu sur quelques réalisations dans les domaines des infrastructures. Parmi ces dernières, Alioune Sarr a cité, entre autres, la construction d’autoroutes, les travaux de l’aéroport de Diass, la création d’une nouvelle compagnie nationale de chemin de fer avec le train express régional, la modernisation de la plateforme portuaire pour la rendre  plus  compétitive. Sur ce point, le ministre a révélé qu’une entreprise  évoluant dans le secteur du textile va démarrer ses activités avec  plus de 2000 emplois, au niveau du parc industriel de Diamniadio.

S’adressant à Mbagnick Diop, Président du MEDS, le ministre du Commerce dira : « C’est toute la pertinence des actions de votre organisation aux côtés du Gouvernement dans le cadre d’un partenariat public-privé  gagnant-gagnant ». Et d’ajouter : « j’espère que ces assises, entre l’Etat, le secteur privé, les partenaires techniques et financiers, la société civile et les experts, vont  permettre d’enrichir davantage la réflexion sur le partenariat public-privé dans le domaine des infrastructures ». D’après M. Sarr, compte tenu de l’importance des assises, le gouvernement reste très attentif aux conclusions des travaux afin d’engager, avec le secteur  privé et la société civile, de larges concertations sur les infrastructures au Sénégal. «  Aujourd’hui le défi majeur du développement en Afrique est de  parvenir à l’accélération de la croissance  par le développement des infrastructures pour une amélioration des conditions de vie des populations et la réduction du chômage », a-t-il conclu.

Zachari BADJI

À voir aussi

Le procès de Khalifa Sall et Cie renvoyé au 3 janvier 2018

REWMI.COM- (De notre envoyé spécial C M Sarr)- Le procès de Khalifa Sall, maire de …

GO : Un opposant sachant s’opposer…

Ce sont nos confrères de Dakar-Midi qui viennent de filer l’info. Depuis hier, les populations …