téléchargement

Alioune Tine, Amnesty international : “ Aujourd’hui nous avons prouvé ici en terre africaine nous avons une alternative par rapport à la CPI ”

“ Nous sommes extrêmement satisfaits par ce verdict. Personnellement nous avons été à Ndjamena le 4 décembre 1999 pour aller les chercher et les amener ici à Dakar pour qu’ils portent plainte. C’est là où j’ai trouvé Souleymane Guengueng et Samuel Togoto qui est décédé. Aujourd’hui je pense que Samuel dans sa tombe, il repose en paix. Aujourd’hui nous avons prouvé ici en terre africaine nous avons une alternative par rapport à la CPI; ça c’est un message fondamental. Aujourd’hui en terre africaine nous avons la capacité de juger les crimes de guerre, les crimes contre l’humanité et les crimes de torture. Je pense que c’est important dans le cadre de la lutte contre l’impunité. Message aussi aux chefs d’Etat africains qui continuent de semer la terreur dans leur pays, aux chefs d’Etat qui conttinuent à accepter la torture, qui continuent à être des complices de la torture, aux chefs d’Etat qui estiment qu’interroger ou tuer des gens à l’intérieur de détention que c’est quelque chose de tout à fait normal. Il semble que c’est un message qui leur a été adressé pour qu’ils arrêtent. Désormais, les africains n’accepteront plus que des situations des crimes de cette nature soient commis et ces crimes soient impunis ”

Voir aussi

94695-divorce-des-brangelina-brad-pitt-nie-toute-maltraitance-sur-ses-enfants

Divorce de Brad Pitt et Angelina Jolie : Brad Pitt livre sa version

Que s’est-il passé entre Angelina Jolie et Brad Pitt pour mettre fin à l’un des …